F-35, le Pentagone dit « Moins vite » mais l’Australie dit « Oui »

F-35, le Pentagone dit « Moins vite » mais l’Australie dit « Oui »

f35-production

Les responsables militaires américains évoquent l’idée de report de commandes de l’avion de combat F35 « Joint Strike Fighter » conçu par Lockheed-Martin. Parmi les 8 pays (Grande-Bretagne, Italie, Pays-Bas, Canada, Turquie, Australie, Norvège et Danemark), il semblerait « qu’ils ne vont pas acheter aussi tôt que ce que nous avons pensé » selon Jon Schreiber.

Faute à… « La Crise » !

Le Danemark a reporté sa commande de 48 avions en avril 2009. Le gouvernement batave (NDLR : J’adore cet adjectif) fait durer le suspens jusqu’en 2012 pour confirmer ses 85 appareils. La Grande-Bretagne a réduit à 50 exemplaires au lieu des 138 F-35 prévus.

Coincidence, le même jour, l’Australie a confrmé sa commande d’une première série de (seulement) 14 F-35. Les livraisons devraient débuter en 2014. Normalement la RAAF devrait se doter à terme de 100 exemplaires. Heureusement aussi (pour les USA), Israël en a commandé 25 exemplaires, avec une option pour 50 appareils supplémentaires.

Le programme prévoit une production supérieur à 6.000 exemplaires ! Les commercaux devraient biensur trouver de nouveaux pays d’exportation comme : l’Espagne, la Grèce, Singapour, la Corée du Sud ou encore le Japon.

Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire