La renaissance d’un DC-3 en Normandie

La renaissance d’un DC-3 en Normandie

dc3-normandie

Le Douglas DC.3 F-GIDK a retrouvé le ciel grâce a l’association « Un Dakota sur la Normandie« .

Le bimoteur a décollé de Dinard-Pleurtuis et a été convoyé train sorti jusqu’à Caen-Carpiquet, avec pour équipage, Christophe Marchand, ancien pilote d’essai du CEV  et actuellement pilote d’essai chez CASA, Alain Battisti, Gilles Aubin et Claude Robert.

La sauvegarde de l’appareil, qui était menacé de destruction (à trois jours près) a été menée depuis un an par Claude ROBERT (Aérocarpiquet).

Lors de son convoyage, le DC.3 a survolé Sainte-Mère-Eglise et son musée Airborne.

Le Douglas DC.3 (désignation civile) ou C.47 (désignation militaire), ou encore Dakota (surnom donné dans la Royal Air Force) a fait son premier vol en 1935. Il est notamment, le héros du 5 juin 1944 en larguant les parachutistes américains de la 101ème et  82ème Airborne, la veille du débarquement de Normandie.

Il a aussi été, l’avion de ligne, le plus répandu et le plus efficace de l’histoire de l’aéronautique. Produit à plus de 13.000 exemplaires, le DC-3 a écrit les pages du transport aérien moderne et a ouvert la voie au avion monocouloir de type Airbus A 320 ou Boeing 737 dont il est le « père ». Pratiquement, toutes les compagnies du monde ont exploité ce type d’appareil, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale et pendant plus de 30 ans cet avion a été à la base du transport aérien.

L’avion, mis en œuvre par l’association, a été construit en Mai 1945 et régulièrement utilisé par la Reine d’Angleterre. Il est équipé en version VIP, ce qui lui confère un charme nostalgique, tout à fait particulier.

L’appareil va maintenant subir cinq mois de travaux intensifs, comprenant le démontage complet des deux ailes et le traitement de la corrosion sous la section centrale, pour pouvoir retrouver l’air en avril 2010 (sous sa nouvelle immatriculation : F-AZOX) , date a laquelle il ouvrira la saison des meetings, avec notamment une participation aux fêtes du centenaire de l’hydraviation de Biscarrosse.

8 COMMENTAIRES

  1. Bonjour – Pour ARNAUD oui j’ai vu ce Dakota au Touquet – j’ai une photo qui date d’aout 1998 mais l’immatriculation n’est pas visible. Je m’étais renseigné sur son propriétaire il devait s’agir d’un Monsieur qui etait Editeur a Abbeville -80-. Cette personne venait souvent a ce terrain. Le dakota commencait à bien se degrader au Touquet les entoillages en particulier etaient en triste état. J’ai su qu’il avait été demonté et parti à ????
    Si vous avez la réponse merci.

  2. Bonjour ,

    Quelques nouvelles de l’avion : il participe aux meetings depuis la saison 2010 (avec la Ferté Alais et Biscarosse) ; il a entamé la saison 2011 avec Grenoble et ensuite la Ferté Alais.

    Vous pourrez le suivre un peu partout en France à l’occasion de certains meetings , et aussi grace au site de l’association que l’on essaye de mettre à jour le plus régulièrement possible : http://dakota-normandie.hier-demain.net/

    Pour Arnaud , il s’agit bien de notre Dc3 en question , à l’époque où il était immatriculé F-GIDK.
    En ce qui concerne l’entoillage , il a été refait lors de la restauration de l’avion , mais je ne connait où ils sont partis.

Laisser un commentaire