Solar Impulse a effectué son « saut de puce »

Solar Impulse a effectué son « saut de puce »

solar-impulse

Telle l’Eole de Clément Ader, le Solar Impulse a parcouru, hier, 350 mètres à une altitude d’un mètre avant de revenir sur terre. Il était piloté par Markus Scherdel, son pilote d’essai.

Le projet d’avion solaire Solar Impulse imaginé par Bertrand Picard est entré dans sa phase finale. Le prototype de 60 mètres d’envergure a effectué des essais au sol effectués ces dernières semaines, sur l’aérodrome de Dübendorf, où il est construit.

« D’un côté, je trouve extraordinaire de voir un rêve se réaliser. Cela fait plus de dix ans maintenant que j’ai imaginé un avion solaire pouvant voler jour et nuit sans carburant pour promouvoir les énergies renouvelables. Et aujourd’hui, notre équipe a fait décoller cet avion pour la première fois. C’est un grand moment ! D’un autre côté, je mesure avec humilité la difficulté du chemin qu’il reste à parcourir entre les premiers tests et le tour du monde ! », a commenté Bertrand Piccard, initiateur et président de Solar Impulse.

Une nouvelle phase du projet va pouvoir commencer : les essais en vol. Ils devraient débuter au début de l’année 2010 et se dérouler à l’aérodrome de Payerne.

Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.

2 COMMENTAIRES

  1. Et on se met à rêver d’avions de ligne et de chasseurs fonctionnant avec énergies renouvelables…

    En même temps il est balèze ce Picard de faire faire son premier vol à son coucou à peu de temps de Copenhague !!!

    Mais bon espérons que cela dépassera le seul stade du prototype.

    😀 😀 😀

Laisser un commentaire