La leçon aéro du colonel Anflaiche (#4)

La leçon aéro du colonel Anflaiche (#4)

6

En dessin, notre ami et retraité de l’armée de l’air, le colonel Anflaiche nous distille ces précieux conseils aéronautiques. Aujourd’hui, la lettre F comme Furtivité.

lecon-aero-4-furtivite

 

Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.

6 COMMENTAIRES

  1. 😡 Ce Colonel sent le canular (ou plutôt le Kanular)vu la lourdeur de ces propos. En effet, si il y a un corps qui ne  »picole pas » c’est bien les pilotes et dans 90% de leur environnement, c’est égalemant le cas. L’armée de l’Air a été la première (1972/75) des 4 armées à  »interdire le poser » sur les comptoirs et autres tables où des boissons alcoolisées étaient servies.
    « Le rire est à l’homme ce que la bière est à la pression » (A.Allais).

  2. Le colonel Anflèche devait certainement voler sur Westland Whirlwind dans sa prime jeunesse. Le seul avion avec quatre canons de vin (pardon de vingt) dans le nez…

    PS : le calembour n’est pas de moi…

  3. Pour les amateurs de Barbaud, je ne saurais que trop vous recommander son nouveau bouquin « LES DENTS DE LA GUERRE » car franchement c’est à se pisser dessus. C’est le même humour potache que notre cher Colonel…

    🙂

Laisser un commentaire