Dernier vol pour le célèbre B-17 « Pink Lady »

Dernier vol pour le célèbre B-17 « Pink Lady »

b17-pink-lady

Le plus connu des bombardiers de la Seconde Guerre mondiale encore en vol en France, le Boeing B-17 « Pink Lady », vient de réaliser son dernier vol. Célèbre dans tous les meeting de France et de Navarre, il a posé pour la dernière fois ses roues sur le terrain de la Ferté-Alais pour y passer une retraite bien méritée.

Cet appareil maintenu en vol par la courageuse association « Forteresse Toujours Volante » est le seul parmi ceux qui restent en état de vol à avoir accompli des missions durant la Seconde Guerre mondiale.

Aujourd’hui, après 25 ans de vols, la Forteresse volante sera l’une des pièces maîtresses d’un nouveau musée à la Ferté et sera visible du public alors qu’elle ne l’était pas jusqu’à alors. Avec le soutien de notre commune de Cerny, l’association a décidé de construire un nouvel hangar, dénommé « Mémorial 1939/1945 », qui viendra compléter le projet de redéploiement du musée Jean Salis, passant alors de 6.000m² à 10.000m².

L’ambition de l’association est de préserver l’appareil dans de très bonnes conditions pour évidemment essayer de la refaire voler dans l’avenir. Mais surtout de la protéger afin qu’elle puisse commémorer le Centenaire de la fin de la Seconde Guerre Mondiale par un vol historique. Des démarches pour classer la Forteresse, comme Monument Historique au Patrimoine de France sont en cours. L’association lance également un appel au sponsoring et aux dons pour la protéger et l’entretenir au mieux.

Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.

13 COMMENTAIRES

  1. Bonne retraite, en effet Pink Lady.Je suis un peu triste car un avion appartient à l’élément pour lequel il a été conçu, c’est-à-dire le ciel et content pour elle car elle demeurera pour les futures générations un témoignage du sacrifice suprême que des milliers de jeunes gens venus parfois de l’autre côté de la planète ont consenti pour qu’aujourd’hui nous soyons ce que nous sommes, c’est-à-dire…..libres et en démocratie.

  2. chapeau à tous ceux qui nous ont fait rêver en rendant possible le vol de cette sublime lady! un grand merci ! Honte à cette administration qui rend tous ces rêves impossibles peu à peu, alors que chez tous nos voisins, ces musés volants continuent à témoigner de l’histoire de l’aviation et des équipages. La Ferté restera toujours pour moi le pays des avions vivants malgré la présence de ce grand oiseau mort, mazouté par des textes et des décrets….

  3. Le commentaire de Mr SALIS est tout autre car Forteresse Toujours volante re-volera d’ici une huitaine d’années après une révision complète et une formation de nouveaux pilotes et mécanos

  4. Bonjour,

    J’imagine plus le B17 Pink Lady en train de pourrir à côté du DC3 qu’en vol et préservé.

    Une fois bien corrodé, il sera soit donné au Musée de l’Air ou racheté au mieux par un musée volant Britannique.
    En France on a le respect de rien du tout. Voire les réserves de Duny…
    Ou les restaurations approximative sur lesquelles il manque la moitié des pièces des avions sans parler du reste.

    Triste.
    François

  5. Pour info le DC-3 en question a effectuer ces premiers tests moteur depuis 20 ans, et débute donc sa re-restauration. Chez Salis il ne sont pas du genre a la laisser pourrir leurs zincs…
    Seulement, l’argent manque et ils font comme il peuvent et parfois il faut du temps pour entreprendre un travail de restauration.

  6. moi j’ai quand même une question ?
    je suis depus toujours passionné par cette avion qui est venu une fois à lausanne en 2004
    je crois et surtout par l’histoire qu’il représente
    ma question:
    Cette belle machine est-elle visitable?

  7. Si vous vous rendez à l’amicale AJBS sur l’aérodrome de la fierté allais, ils pourront vous faire visiter… Mais ce n’est pas sur, cela dépendra du moment et des membres presents

  8. Le hangar prevu pour contenir la bête a été achevé cet été, elle est donc a l’abris et le hangar est certainement visitable. L’interieur du bombardier par contre je ne sais pas comme dit gaga peut etre si des membres de « Forteresse Toujours Volante » ou de l’AJBS sont là.

  9. Je suis allé voir ce B-17 avant-hier. Il est protégé dans le nouveau hangar et son état (extérieur en tout cas) est parfait.
    Je ne sais pas s’il pourra décoller un jour sur une piste en herbe si courte. J’ai lu qu’il lui faudrait plus d’un kilomètre de piste en dur…
    (Je ne trouve pas comment joindre une photo.)

  10. Celà faisait de nombreuse années que je n avais pas été à la Ferté Alais,quel changement depuis ma dernière visite….je dis BRAVO !! Moi qui inconditionnel de ces vieux zings,je reviens émerveillé par les modèles exposés,un grand merci à toutes ces personnes qui nous font profiter de ces pièces rares chargées d’histoire.Bel hommage aussi aux hommes qui les pilotaient .

Laisser un commentaire