Retards et explosion des coûts pour le F-35 Joint Strike Fighter

Retards et explosion des coûts pour le F-35 Joint Strike Fighter

f-35

Il n’y a pas que l’A400M, récemment sauvé, qui accumule les retards et les surcoûts, le programme du Lockheed Martin F-35 Lightning II ou JSF (Joint Strike Fighter) lui aussi connait depuis plusieurs mois de graves problèmes.

Retards

Les deux ans de retard dans la production de  F-35 et l’augmentation des coûts pourrait notamment compromettre un accord crucial avec Israël sur la livraison de 75 exemplaires de ce chasseur furtif de cinquième génération. Ce retard dans le programme annoncé mardi dernier par le secrétaire américain de l’Air Force  est un revers majeur pour les Israéliens, dont la dissuasion militaire à long terme repose en grande partie sur sa capacité à frapper les adversaires de l’Etat juif. La force aérienne israélienne voulait l’avion le plus rapidement possible au prix est juste pour contrer la menace militaire de l’Iran.

Surcoûts

Hormis, ce delai – l’US Air Force devrait maintenant recevoir ses premiers avions de combat F-35 en 2015 – les surcoûts sont importants. Pour les partenaires internationaux qui restent engagés dans le programme, l’appareil va devenir réellement plus cher que prévu.

« Je pense que la plupart des partenaires ont un besoin réel pour le Joint Strike Fighter et un retard n’est pas dans leur intérêt », M. Ashton Carter, le sous-secrétaire américain à la Défense.

Le programme JSF concerne huit partenaires : le Royaume-Uni, Italie, Pays-Bas, Turquie, Canada, Australie, Danemark et Norvège. Ensemble, ils ont promis de verser plus de 4 milliards de dollars en faveur du développement du combattant. Pour certains cela vient s’ajouter au rallonge du programme A400M.

mauvaise conjoncture économique oblige, certains d’entre eux ont fait savoir qu’ils reporteraient leurs commandes de l’appareil. C’est notamment le cas du Danemark et des Pays-Bas.

Finalement, Lockheed espère vendre plus de 3500 jets F-35 aux États-Unis et ses pays partenaires. Le coût de l’avion, sans tenirs compte du développement, pourrait atteindre 65 millions de dollars pièce, selon les données fournies par le groupe Teal.

En raison des retards, le secrétaire à la Défense Robert Gates a déclaré le mois dernier qu’il allait s’abstenir de verser les 614 millions de dollars de frais de performance à l’entreprise.

Problèmes de développement

Le F-35 fait face à un certain nombre de problèmes de développement, y compris un programme d’essais en vol plus long que prévu. Pour le résoudre, plusieurs avions d’essai supplémentaires ont été achetés pour accroître les tests. En 2009, seulement 16 vols d’essai sur les 168 planifiés ont été effectués. Au total, pour éprouver l’appareil, ses équipements électroniques et ses logiciels, il faudrait au moins 5.000 heures de vol. Le compte est donc loin d’être atteint.

Le développement est effectué en même temps que la production. Un choix risqué selon l’avis de certains analystes, qui pourrait entraîner des retards supplémentaires.

Pour l’exercice 2011, le Pentagone à prévu 10,7 milliards de dollars pour poursuivre le développement du F-35 et l’achat de 43 avions.

Abandon de la version embarquée de l’US Navy ?

L’US Navy a rendu, en janvier dernier, un rapport très défavorable au sujet de cet appareil, censé devenir le pilier de ces forces aériennes. Selon ce document, la marine aurait plutôt intérêt à abandonner le programme JSF pour se consacrer uniquement à celui du F18 Super Hornet dans sa version E/F. La raison est avant tout économique : l’achat et le coût de l’emploi du F35 seraient trop élevés.

Comparatif

Pour rappel, le F35 doit remplacer le F16 ainsi que l’A10 Thunderbolt de l’US Air Force, le F/A-18 Hornet de l’US Navy et l’AV-8B Harrier II de l’US Marine Corps. A cette fin, l’appareil sera disponible sous trois versions différentes. Le F35A est destiné à l’armée de l’Air américaine. Le F35B, qui a la particularité de décoller et d’atterrir verticalement (STOVL pour Short Take-Off/Vertical Landing), doit équiper les. Enfin, le F35C devrait être la version embarquée qui sera mis en oeuvre par l’US Navy.

Appareil Coût prévu Coût total par appareil Commentaires
F-35 35 – 73 $ 100.6 $ Coût à la fin 2009, mais cela devrait encore augmenter jusqu’en 2016.
F-16 N.C. 24.9 $ 3,055 appareils construits pour l’US Air Force.
A-10 N.C. 15.6 $ 715 appareils construits pour l’US Air Force.
F-4 N.C. 16.9 $ Ne tient pas compte du développement.
5,057 au total pour les Etats-Unis.
2,874 appareils construits pour l’US Air Force.
Source: Center for Defense Information
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire