Crash d’un Su-27 en Russie

[Brève] Crash d’un Su-27 en Russie

sukhoi-su-27-flankerUn Su-27 Flanker de la Force de l’air russe s’est écrasé lundi à Primorye. Ses deux pilotes se sont catapultés éjectés et n’ont pas été blessés, selon le porte-parole des Forces aériennes russes, le lieutenant-colonel Vladimir Drik.

L’avion a décollé de l’aérodrome Vozdvizhenka, au nord d’Oussouriisk, après avoir subi un entretien planifié. Il s’est écrasé quelques minutes après son décollage. La tragédie a eu lieu à 13:30 heure locale (06:30 heure de Moscou). Un dysfonctionnement technique est considérée comme l’une des raisons qui pourraient expliquer l’accident. Une commission spéciale a été créée pour se pencher sur cet événement. Les spécialistes du ministère de la défense ont quitté Moscou pour le site.

C’est le deuxième accident d’un Su-27 cette année. Le 14 janvier, un autre avion militaire avait disparu des écrans radar à environ 30 kilomètres de Komsomolsk-sur-l’Amour. Il effectuait un vol de routine avec un pilote expérimenté.

Déjà en juillet 2008, un autre Su-27 s’était écrasé pendant un vol après des travaux d’entretien près de l’aérodrome Vozdvizhenka. Le pilote était mort et le co-pilote avait survécu.

Le Su-27 est un avion de chasse avec deux moteurs de quatrième génération. L’avion mesure 21,93 mètres de long et 14,7 mètres d’envergure. Son plafond est de  18.500 mètres, et sa distance franchissable de 3900 km. Il est équipé du siège éjectable K-36DM, en permettant une éjection à n’importe quelle altitude et vitesse de vol. Tous les Su-27 ont été produit en série à Komsomolsk-sur-l’Amour depuis 1982.