Le Mirage V est parti à 102.000 € aux enchères

[Brève] Le Mirage V est parti à 102.000 € aux enchères

Adjugé, vendu ! Le Mirage 5 BR-21 (dont nous parlions déjà début septembre), qui appartenait jadis à l’armée de l’air belge et affiche environ mille sept cents heures de vol, est parti à 102 000 € (frais et livraison compris).

Ce symbole de l’aéronautique française de défense et adopté par de nombreux pays, est passé hier sous le marteau d’un commissaire-priseur à la maison de ventes Artcurial à Paris, à l’occasion de la commémoration du cinquantième anniversaire du vol inaugural du Mirage III.

Les enchères de l’appareil désarmé, exposé depuis début octobre dans la cour de l’hôtel Marcel Dassault, ont démarré à 35000 €. Son acheteur, qui a souhaité garder l’anonymat, repart avec l’avion de combat en kit. Et même s’il semble en état de marche, impossible de l’utiliser : ce Mirage, désarmé, a désormais l’obligation de rester cloué au sol.

2 COMMENTAIRES

  1. Espérons que cet avion restera visible du grand publique, car c’est une machine magnifique. J’ai eu l’occasion de le voir vite-fait, en passant en voiture sur les Champs Elysées cette semaine et vraiment il semblait en très bon état… extérieur.

    😀 😀 😀

Laisser un commentaire