spaceport-americaRichard Branson, le milliardaire britannique patron de Virgin Galactic, a dévoilé vendredi aux Etats-Unis la piste du premier «aéroport spatial», dont la dénomination exacte est « Spaceport America » (rien que ça). De ce lieu décolleront, dès 2012, les premiers «touristes» de l’espace. Le Spaceport America est un complexe futuriste construit au beau milieu du désert du Nouveau-Mexique. Branson a présenté également à l’auditoire Sam, l’un de ses fils, qui l’accompagnera pour le premier vol de Virgin Galactic dans l’espace.

Parmi les futurs passagers, figure un Français, Dominique Teyssier, qui a d’ores et déjà payé son billet… 144 000 euros.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom