Le célèbre Harrier en retraite anticipée et une Navy presque ridicule

Le célèbre Harrier en retraite anticipée et une Navy presque ridicule

Résultat des difficultés financières outre-manche, de la prochaine arrivée du F-35, des engagements en Afghanistan, le célèbre chasseur britannique Harrier va rentrer définitivement au hangar et plus tôt que prévu, dès 2011. Voici une des conséquences de la cure d’amaigrissement de l’armée britannique, dont nous parlions déjà en août dernier.

Selon les préconisations du « Strategic Defence Report » La Navy va devoir mettre à la retraite son unique porte-avions en service – le « HMS Ark Royal », avec trois ans d’avance. La retrait immédiat du service du navire-amiral va entraîner la réforme des 80 avions de combat Harrier qui servent à bord. Pour rappel, les Sea Harrier britanniques, eux, ont été retirés du service en 2006 et remplacés par des Harrier GR.7A.

« Au cours des cinq prochaines années, le soutien au combat aérien en Afghanistan doit être la priorité absolue. Mais la flotte Harrier ne sera pas en mesure de maintenir ce rôle tout en étant mise à la retraite. Même après 2015, les Harrier à courte portée – s’ils sont exploités sur les HMS Illustrious ou HMS Queen Elizabeth – ne devraient offrir qu’une capacité très limitée de coercition. Nous pensons qu’il est peu probable que les Harrier soient suffisants dans la seconde moitié de la décennie pour assurer des missions de défense. Pendant la période transitoire, il sera donc nécessaire de conserver une flotte réduite de Tornado, de supprimer le Harrier du service en 2011, et de mettre en exploitation le Joint Strike Fighter (F-35) et le Typhoon (Eurofighter). Le maintien de la flotte de Tornado permet une contribution rapide et durable de chasseurs-bombardiers en Afghanistan et un soutien aux opérations simultanées qui ne serait pas possible si le Harrier était maintenu sur place. » Extrait du rapport de défense stratégique 2010.

Faute d’argent pour mener à bien le programme initial, Londres a décidé que le « Queen Elizabeth » – le premier des deux porte-avions dont la construction a débuté et qui est attendu en 2016 – servira de porte-hélicoptères. Comme le F-35C sera amené à remplacer les Harrier après 2020, et que le « Prince of Wales » n’entrera en service, au mieux, qu’en 2019, la Navy ne pourra pas déployer de porte-avions dûment équipé d’aéronefs pendant dix ans !

«La Grande-Bretagne a traditionnellement combattu dans une catégorie supérieure à la sienne dans le monde, et nous ne devrions pas avoir d’ambitions révisées à la baisse dans les décennies à venir», a déclaré le premier ministre.

Comme quoi, en France, on garde encore un peu la tête haute… enfin ?!

26 COMMENTAIRES

  1. « Comme quoi, en France, on garde encore un peu la tête haute… enfin »

    Enfin bon avec le Charles de Gaulle et ses problèmes divers et variés et je me demande si on est pas plus ridicule que les Anglais 🙄

    😆 😆 😆

  2. Je peux pas laisser dire ça le Charles de Gaulle est largement plus complexe qu’un porte avion a,propulsion classique et on ne veutnpas prendre de risque avec cette même propulsion en temps de paix les risques n’en valent pas la peine.
    De plus on n’a qu’un exemplaire ce qui n’aide pas son entretien tant en logistique qu’en connaissance des faiblesses de la machine.
    Comparons ce qui est comparable

  3. Ouais enfin le Charles de Gaulle, c’est un peu le truc qui fait que les militaires du monde entier se foutent de la France. On a le seul porte-avions qui passe plus de temps en rade qu’en mer. Moi je serais la Royale, je paierais des cours de natation à tout l’équipage, parce que d’ici à ce qu’il se balade en Atlantique Nord et il nous refera le coup du Titanic. Iceberg 1 CDG 0.

    Pour revenir au Harrier il ne faut pas oublier que cet avion commence à accuser sérieusement son âge et que si son rayon d’action ridicule n’était pas un problème en Irak où les bases britanniques n’étaient jamais loin du théâtre d’opération, il devient un sérieux boulet sur d’autres tels l’Afghanistan où les chasseurs et chasseurs-bombardiers doivent parfois réaliser des vols de plus de 2000km avant d’atteindre leurs cibles.
    N’oublions pas que le Harrier, et son petit frêre le Harrier II anglo-américains, furent conçu au bon temps de la Guerre Froide, dans l’optique d’un affrontement est-ouest en théâtre centre-Europe. Grosso-modo ils s’avéraient parfait pour opérer en RFA, au Bénélux ou dans la moitié est de la France. Mais plus pour des opérations avec projection. D’autant qu’entre la RAF et la Royal Navy ça n’a jamais vraiment ressemblé au grand amour, excluant de la sorte un embarquement fréquent des ADAV.
    Et puis en effet un Harrier, ça suce franchement la pompe !!!

    😉

  4. 😆 tu mfait rire arnaud , avant de critiquer notre cher porte avion , APREND DEJA POURQUOI IL N’EST PAS SOUVENT EN MER ! Il va être totalement enlever de l’eau car , le sel de la mer ( ou l’océan ) bouff le fer qui constitue le navire .
    Donc avant de critiquer le porte avion charle de gaule et de dire n’importe quoi , aprend deja tout ca traverser , dans le temps , la flotte charle de gaule etait plus forte que la navy ! Et l’armée française et la meilleure , la preuve on entraîne des americain ! 👿 ❗

  5. @ l’attention de l’auteur de l’article: vous faites erreur sur les PA british… le Queen Elizabeth sera construit avec des catapultes (donc un vrai porte-avions), mais sera en attendant les F35C gréé avec des hélicos. Le Prince of Wales sera lui construit mais immédiatement mis en réserve.

  6. Quelqu’un pourrait m’expliquer ce que M. Lopez a voulu dire quand il écrit : « aprend deja tout ca traverser , dans le temps , la flotte charle de gaule etait plus forte que la navy ! », et désolé pour les fautes d’orthographes entre les guillemets mais j’ai cité mot pour mot les siens.

    Autrement un porte-avion qui craint le sel devrait alors se limiter à la Seine, la Loire, et éventuellement le Rhône. Mais bon là pour le coup notre marine va vraiment devenir la risée auprès de ses coreligionnaires.

    PS : Pour ceux qui ne le comprendraient pas, cette intervention et celle précédentes, étaient à prendre au second degré. Et n’oublions pas la superbe citation d’Oscar Wilde : « Il existe deux sortes de gens drôles, ceux qui ont de l’esprit et ceux qui en sont totalement dénués, ces derniers peuvent bien aller se rendormir, je n’ai cure de leurs réactions. » Quel grand visionnaire.

    😉 😆 😉 😆 😉

  7. 😡 Pour comancer , le sel bouff le métal , toi tu dit des truck comme ca mais tu n’a aucune experiance , n’y aucune connaîsance pour le porte avion charle de gaule , moi perso , je suis pilote sur porte avion . J’ai déjà aponter sur le charle de gaule –‘ Et la flotte française reste la meilleure entre la Navy et La flotte charle de gaule .

  8. Vous savez M. Lopez, à votre différence (visiblement) je ne surestime pas mes capacités. Loin de moi l’idée de me mettre aux commandes d’un chasseur moderne, notamment sur porte-avions. Mais à vous lire j’ai peine à croire que vous en soyez vous aussi capable pour deux raisons : Primo votre agressivité reflète un manque de sang froid totalement incompatible avec le métier des armes, et secundo votre orthographe est archi-nulle, vous écrivez comme un (mauvais) écolier ou collégien, en usant (et abusant) un peu trop facilement du tutoiement.

    Mon expérience du pilotage des aéronefs se limite à quelques dizaines d’heures sur monoplans à ailes hautes type Cessna 172 ou à ailes basses types MS-880 ou DR-400. Et cela me suffit largement.

    Mais vous savez que les métiers aéronautiques militaires ne se limitent pas aux seuls pilotes, ceux ci étant bien souvent la dernière étape d’un long processus technologique incluant bien sûr les mécaniciens chargés de l’entretien des machines, mais aussi les personnels du contrôle aérien, les commandos chargés de la protections des aéronefs, les différents opérateurs des systèmes (embarqués ou non) ainsi que les personnels administratifs et les formateurs. Le pilote de chasse (ou de transport ou voilure tournante) n’étant qu’un maillon de cette chaîne complexe.
    Tout ça, M. Lopez, et j’en terminerais ainsi, pour vous dire que vous pouvez vous prétendre pilote de chasse, mais vous ignorez aussi quelle est la qualité professionnelle de la personne avec qui vous « discutez » via le web. Donc ne montez pas trop sur vos grands chevaux, soyez zen, et là vos propos seront respectés.

    Sur ce je vous souhaite un bon weekend de la Toussaint.

  9. rép d’1 pilote DR400/253,MS893,VàV,ex Aide Contrôleur d’AD(en 61+62).Calme Arnaud!.à LFLY nous avons eu un quidam adulte racontant ses exploits en Cita- tion de nuit sur LFHJ.Un autre adulte qui venant en école(zéro H). un 3ème jeune,en école, s’est acheté une chemise blanche et les galons et autre chose,qui ne se raconte qu’en privé. Sympathies Aéro.

  10. @ Iskander : En effet on a jamais vu ça, on a bien vu des F/A-18 achetés par un pays n’ayant aucun débouchés maritimes, on a même vu un Jaguar apponter sur le Clémenceau (ou le Foch je sais plus) mais jamais un Mirage 2000 n’a mis les pieds (ou le train d’atterrissage) sur un potre-avions. M’enfin vaut mieux laisser ce pauvre M.Lopez dans son délire, ça sera mieux pour tous !!!

    😀 😀 😀

  11. Qu’est-ce qui vous dit que je pilote un mirage 2000 ? Aller croire ce que vous voulez , je vais pas m’énervé pour deux mec comme vous 🙄 😆 8) salut ! ❗ ❗ ❗ ❗

  12. Enfin, je reste fier de notre porte avion, il est unique puisque mis à part les USA personne n’a de PA nucléaire, il lui faudrait juste un frère, voire plus mais j’ai déjà du mal à croire au second, pour finir avoir un modèle unique de n’importe quel machine amène toujours à avoir des problèmes de maintenance tel que le CDG en connait. Pour les Anglais j’ai toute confiance en eux, ils ne sortiront pas de l’histoire de la marine comme ca, un retrait stratégique peut être 😉

  13. Le fait qu’il n’y ait qu’un seul PAN n’explique pas les problèmes avec l’hélice! Bon, c’est vrai, le Charles De Gaulle reste un excellent PAN, mais seul il ne peut représenter une force permanente de première grandeur.
    C’est précisément parce qu’il est nécéssaire qu’un bâtiment de ce type soit très régulièrement en maintenance que le manque d’un sister ship se fait cruel. L’idéal serait même trois afin de permettre les grands carénages sans perte de valeur opérationnelle.

  14. salut a tous !!

    alors pour commencer désolé pour mes fautes d’orthographe j’éssaie d’arrété ;-).

    je voudrais poser une question a propos des mirage 2000. Pourquoi justement, il n’y a pas de mirage 2000 en version maritime? notre cher avion n’a t’il pas le pied marin?

    j’aime beaucoup l’aviation , en particulié , l’aviation militaire, et je vous remercie par avance pour la reponce a un neophyte comme moi.

  15. @ Yohann : Il est noté que le profil d’aile en delta ne permet pas de poser les appareils sur porte-avions, principalement à cause de la vitesse d’approche. Voilà pourquoi le 2000 n’est nullement « navalisé ».

    😉

  16. Arnauddit :
    25 mai 2011 à 19 h 57 min
    @ Yohann : Il est noté que le profil d’aile en delta ne permet pas de poser les appareils sur porte-avions, principalement à cause de la vitesse d’approche. Voilà pourquoi le 2000 n’est nullement « navalisé ».

    Tout comme le Rafale (aile delta)… Je pense plutôt que c’est l’avion en lui même qui est inadapté . Le moteur du 2000 n’est pas développer pour des missions sur PA, il est puissant mais pas assez pour permettre au 2000 de s’envoler. (J’imagine bien la tête d’un 2000 avec les réservoirs et l’armement au complet s’essayant à une remise des gaz sur notre (trés) cher PA).
    Pour adapter un M2000 à notre PA il faudrait faire une remise à niv complet de l’appreil ! Autant dévelloper un nouvel avion! (Rafale)

    (HS: Sukhoi nous reserve un future surdoué …)

Laisser un commentaire