L’OTAN confirme sa préférence pour l’An-124 russe au détriment du C-17 américain

L’OTAN confirme sa préférence pour l’An-124 russe au détriment du C-17 américain

antonov-an-124-100-ruslan-OTAN

L’OTAN et l’Ukraine finalisent actuellement les dispositions de la prolongation du bail de l’avion de transport à usage industriel, l’Antonov An-124-100 Ruslan. Ce contrat devrait certainement être prolongé pour une période de deux ans avant la fin de l’année 2010. L’Ukraine négocie en ce moment un plan visant à rétablir la production en masse d’un nouveau modèle de Ruslan, conjointement avec la Russie. Les avions produits auront une capacité portante de 150 tonnes. L’armée de l’air russe est également un client potentiel pour cet avion.

Le contrat initial, d’une durée prolongeable de trois ans et équivalent à 600 millions d’euros, avait été signé en 2005. À cette époque, l’OTAN privilégiait les avions ukrainiens et russes, plutôt que les C-17 Globemaster III américains. Par conséquent, le contrat de bail avait été prolongé en 2008. L’OTAN loue le Ruslan (code OTAN : Condor) dans le cadre du programme SALIS (Strategic Airlift Interim Solution).

L’OTAN agit dans l’intérêt de ses 18 membres et de l’Union européenne. Dotés d’une capacité portante de 120 tonnes, ces avions de transport sont utilisés lors des missions antiterroristes, de maintien de la paix et humanitaires de l’Alliance.

Cet accord entrainera des changements radicaux sur le marché du transport commercial de marchandises ultralourdes et modifiera les plans de l’OTAN pour sa présence en Afghanistan et en Irak.

L’Antonov An-124 Ruslan est un avion de transport militaire stratégique. Il a été conçu par le bureau d’étude et de construction soviétique Antonov. Il est l’avion cargo fabriqué en série le plus grand au monde et le second plus grand avion de transport en opération en monde. Plus de quarante appareils sont en service en Ukraine, en Russie, en Bulgarie, aux Émirats arabes unis et en Libye. Le modèle An-124-100 est une version commercialisée de l’avion de transport militaire lourd An-124.

En 2005, l’An-124 a été utilisé pour transporter l’obélisque d’Axoum, d’un poids total de 160 tonnes, de retour en Éthiopie, son pays d’origine. En 2004, il a transporté une locomotive de 109 tonnes du Canada à l’Irlande.

Source : PR Newswire KIEV

Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire