Une épave de Spitfire sorti de la baie de l’Orne

Une épave de Spitfire sorti de la baie de l’Orne

spitfire-baie-orne

Le samedi 6 novembre 2010, un chasseur britannique Supermarine Spitfire qui reposait depuis 1944 dans la vase face à Merville-Franceville a été exhumé. Pendant 66 années, le lieu du crash du pilote a été un mystère. Le Flight Lieutenant Henry Lacy Smith a été abattu par les Allemands cinq jours après le jour J sur une mission d’appui de l’invasion alliée en Normandie. Son dernier message radio envoyé à l’escadrille a été: «I’m going to put this thing down in a field. » Malheureusement, l’Australien a alors piqué du nez vers la mer et il a été porté disparu, précisement « missing believed killed ».

Le fuselage avant du Spitfire avec son moteur Rolls-Royce et son hélice en bois ont évidemment souffert de ce demi siècle passé dans la vase. D’autres morceaux ont été récupérées, nottamment des morceaux d’une aile et d’un train d’atterisage. Le dernier voyage de l’avion s’est déroulé sans encombre à destination du Musée « Le Grand Bunker » de Ouistreham dont le propriétaire est à l’origine de l’opération de récupération.

Le plus d’avionslegendaires.net :

Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.

CONTENUS SIMILAIRES

3 COMMENTAIRES

  1. Sait-on si des restes du pilote ont été retrouvés ??? Peut être pas la dépouille ou le squelette mais des restes, juste histoire de l’inhumé correctement…

Laisser un commentaire