La Marine attend ses premiers Caïmans en Bretagne

La Marine attend ses premiers Caïmans en Bretagne

Les Caïmans ? Et bien ce sont les hélicoptères de combat nouvelle génération, qui remplaceront les Lynx et Super Frelon de la Marine. Il s’agit des hélicoptères NH-90 destinés à l’aéronautique navale. Les 3 premiers appareils, baptisés « Caïman Marine »s’installeront à l’automne 2011 sur la base de Lanvéoc-Poulmic. En tout, 27 Caïman Marine ont été commandés par la Marine nationale, dont 14 de ces appareils seront livrés en version combat.Les 13 autres machines seront, quant à elles, dévolues aux missions de transport et de sauvetage en mer.

Ils sont particulièrement attendus, car plus fiables, plus performants, avec une consommation d’énergie moindre que ses prédécesseurs. Ils assureront des missions de secours maritime, de contre-terrorisme maritime et de lutte anti-sous-marine et antinavire. Cet hélicoptère de 11 tonnes sera amené à embarquer sur les bâtiments de la Marine. Ils seront équipés d’un sonar trempé FLASH, des bouées acoustiques et deux torpilles MU90. Ils seront également aptes à embarquer le futur missile anti-navire léger (ANL).

Un Caïman volera dans le ciel breton dès le 31 janvier, pour quinze jours d’expérimentations au-dessus de l’Atlantique. Actuellement 3 Caïman Marine sont en phase d’expérimentation dans le sud de la France, à la base aéronavale de Hyères.

La base aéronavale de Lanvéoc-Poulmic se dote d’une nouvelle vigie d’approche et inaugurera, en juillet 2011, son nouveau Centre de mise en oeuvre des hélicoptères de combat. La BAN renforcera également sa capacité de protection-défense avec la recréation sur la base d’une compagnie de fusiliers marins, en remettant à niveau les infrastructures associées.

Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire