L’USAF prévoit de remplacer ses B-1, B-2 et B-52 par un bombardier...

L’USAF prévoit de remplacer ses B-1, B-2 et B-52 par un bombardier furtif sans pilote

Lu sur Info-Aviation :

Depuis 5 ans, l’US Air Force cherche à remplacer sa flotte de vieux B-52 par un bombardier de nouvelle génération. Les développements s’orienteraient vers un bombardier furtif sans pilote.

En 2006, les fonctionnaires de l’US Air Force se sont entendus pour définir une nouvelle plate-forme de bombardier stratégique. C’est assez compréhensible étant donné l’âge vieillissant de la flotte de B-52H Stratofortress (40-50 ans), la vulnérabilité des B-1B Lancer contre les systèmes avancés de défense aérienne, et le faible nombre de bombardier B-2A Spirit (21 dont seulement 7 à 12 sont généralement opérationnels).

En septembre 2006, le Département de la Défense a indiqué que l’US Air Force avait répondu à la demande du Congrès en présentant un projet de 5 milliards de dollars d’investissement au cours des prochaines années. L’objectif était de développer une plate-forme de bombardier à longue distance pour 2018.

Le problème est que l’US Air Force n’avait pas une vision très claire pour ses nouveaux bombardiers. Le programme sans pilote J-UCAS (Joint Unmanned Combat Air Systems) développé avec l’US Navy, n’a pas une charge utile suffisante (le Boeing X-45C ne peut transporter que 8 bombes GBU-39). L’USAF a donc exclu la solution J-UCAS, et la Marine a décidé de poursuivre ses travaux sur le programme N-UCAS (Navy Unmanned Combat Air Systems) utilisant des drones embarqués sur porte-avions.

[…]

Lire l’article complet : http://info-aviation.com/?p=7832

Je vous ajoute une vidéo des 3 appareils au décollage de la base d’Edwards

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire