Et bien ça y est le premier chasseur bombardier chinois Chengdu J-20 vient de prendre l’air pour la première fois (enfin la première fois sous les yeux des curieux). Et cela même, pendant la visite du secrétaire américain à la défense, Robert Gates ! Trop fort les chinois 😉

Décollage, taxiway, atterrisssage…

L’atterrissage de l’appareil

Les photos du vol

4 COMMENTAIRES

  1. Bonjour, oui ils sont fiers !
    Mais le devellopement a été vraiment trés trés rapide !!! Qu’es ce qu’ils sont forts ces chinois autant que les japonnais dans les années 50 : ça copie à tout va !
    Mais sur le plan technique vous qui en connaissez un rayon, il y a deux choses qui m’interpellent :
    1. Ils n’utilisent pas la post-combustion au décollage ! Avez- vous des sugestions là-dessus ?
    2. Les tuyers d’éjection me semblent tout à fait banal enfin quand je dis cela c’est en comparaison au Raptor et Lightning II où elles sont travaillées pour réduire leur signature thermique. Es ce que je me trompe ?

  2. 1- c’es le premier vol d’essai et ils ont toute la longueur de la piste : ça sert à rien de prendre des risques en utilisant la post-combustion au décollage !
    2- les tuyères plates sontpeut-être facile à faire apparement mais surtout plus furtives par rapport à des rondes qui sont plus adapatables à des tuyères 3D pour la maniabilité !
    et puis quand on cherche à être discret, on utilise pas la PC ! donc la chaleur émise est déjà réduite à la base et on peux trés bien ajouter un système qui va entourer les flammes, d’air frais prélévé en avant du moteur pour diminuer le rayonnement infrarouge !
    et ça marche aussi bien sur des tuyères rondes que plates !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom