Le Brésil reste la meilleure chance d’exportation du Rafale

[Sondage] Le Brésil reste la meilleure chance d’exportation du Rafale

Selon les fidèles lecteurs du site www.avionslegendaires.net la vente à l’exportation du Dassault Aviation Rafale reste la mieux engagée au Brésil (42%). Bien sur cela ne tient pas compte des annonces récentes concernant le report à 2012 du choix par le gouvernement brésilien, dans le contrat F-X2 concernant l’acht de 36 avions de combat multi-rôles.

L’autre contrat pour lequel les passionnés d’aviation militaire pensent que le Rafale a toutes ces chances, c’est les Emirats Arabes Unis (37%). Cela est surprenant car les tergiversations emiratis,  les rebondissements diplomatiques à cause d’un article du Figaro (propriété de Dassault) et le retrofit des Mirage 2000-9 d’occasion, ce marché est pour le moins miné.

Parmi les autres possibilités, le juteux contrat indien, avec appel d’offres concernant la fourniture de 126 avions de combat pour la Force aérienne indienne, est jugé innaccessible (5%). Cet avis me parait pessimiste, car le Rafale a toutes ces chances, en tout cas pas moins qu’ailleurs.

Pour le reste, c’est relativement marginal. Le marché libyen semble possible (8%) mais cela ne prenait pas en compte les événements récents en Libye. Le Koweit est lui aussi très incertain.

A noter que le contrat de renouvellement des F-5 Tiger II suisses, n’était pas compris dans les choix possibles.

Le Brésil
42 %

Les Emirats Arabes Unis
37 %

La Libye
8 %

L’Inde
5 %

Le Koweït
5 %

Sondage réalisé auprès de 489 internautes, entre le 06/01/2011 et le 07/02/2011

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire