Un Yak se pose d’urgence sur la plage d’Arcachon

[Insolite] Un Yak se pose d’urgence sur la plage d’Arcachon

Hier en début d’après-midi, un avion biplace, suite à une panne moteur, a dû se poser de toute urgence sur la plage Pereire, à Arcachon. Les deux passagers, Didier et Béatrice Cohendet, sont sortis du cockpit indemnes et l’avion était intact.

Le Yak de fabrication soviétique a décollé de l’aérodrome de La Teste-de-Buch et a volé pendant dix minutes au-dessus du bassin d’Arcachon. D’un coup le moteur s’arrête. Résultat, le Yak, descendant vers la plage à 150 km/h, a plongé vers le sable avec le vent d’est dans le dos.

Écoutons le pilote en parler :

« Et là, je me suis posé une seule question : est-ce que je sors le train d’atterrissage ou non ? »

« Oui, il y a un petit pincement au cœur, c’est vrai. On se demande aussi si c’est bien réel ce qui nous arrive ou bien si le moteur ne va pas repartir. Le fait est que le moteur n’est pas reparti. Il a alors fallu envisager de se poser quelque part. J’ai choisi cette plage. »

« J’ai finalement sorti le train pour ne pas abîmer l’avion. »

« C’est la première fois que je me pose comme ça dans la nature. Mais disons que de par mon métier je sais atterrir dans des endroits dangereux. Bon, dans ce type de situation, on pense d’abord à soi et ensuite à l’avion. »

La passagère  a encore «les jambes qui flageolent» en racontant l’atterrissage :

«J’ai pas trop regardé, avoue-t-elle, mais je crois qu’il n’y avait pas grand-monde sur la plage. Je sais pas, peut-être que les gens n’ont pas réalisé non plus qu’un avion allait se poser là. »

Les policiers interrogeaient le couple, un tracteur remorquait l’engin pour le sortir du sable et puis les pompiers se grattaient la tête : comment ramener cet avion de neuf mètres d’envergure par la route à l’aérodrome ? Hier soir, il était aussi envisagé de dépêcher un Puma de l’armée de l’air pour le tracter par les airs…

Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.

3 COMMENTAIRES

  1. Est-ce que les avions russes immatriculés russes (RA xxxx K) ont le droit de voler en France ?
    Pourquoi pas une immatriculation française pour ces avions ?
    Faut-il une Licence de Pilote Russe ?
    Comment est assurée la maintenance de ces avions ?
    Comment la DGAC contrôle ces avions ??
    Je sais … beaucoup de questions … 😉

  2. Parmi ces questions, je vais répondre à celle de l’immatriculation… Pour les appareils historiques, il est possible de les peindre dans une livrée de son époque, ainsi que d’y apposer des cocardes de l’armée en question, tout comme y mettre l’immatriculation en rapport… mais j’en sait pas plus…

Laisser un commentaire