Un choix purement politique pour le contrat des ravitailleurs de l’USAF

[Sondage] Un choix purement politique pour le contrat des ravitailleurs de l’USAF

Les lecteurs du blog et du site www.avionslegendaires.net ont de nouveau été sollicité durant le mois de mars pour exprimer leur avis sur l’attribution du contrat de renouvellement de la flotte de ravitailleurs de l’US Air Force. Ce contrat visant a acquérir 176 nouvelles citernes volante, souvent qualifié comme celui du siècle (35 milliards de dollars, tout de même), a mis en concurrence Boeing avec son KC-45 (un B767 modifié) et EADS avec son A330 MRTT. Après un feuilleton politico-judiciaire de plusieurs années, c’est finalement Boeing qui a remporté le gros lot. Etonnant ?!

Sur ce sujet, la grande majorité des sondés (92,5%) pensent qu’il s’agit d’un choix politique parfaitement calculé. Un peu plus de 40% estiment que c’est « simplement » de la politique politicienne. D’autres estiment qu’il s’agit carrément de protectionnisme déplacé (25,7%), tandis qu’un dernier groupe, plus réaliste, relativise en admettant que le gouvernement français (ou les européens dans l’ensemble) aurait « fait pareil » (25,5%). Pour l’anecdote, les sondés ne sont que 2,7% a affirmé qu’il s’agit d’un choix justifié techniquement.


A votre avis, le choix de l’offre de Boeing par le Pentagone pour le contrat des ravitailleurs KC-46 de l’USAF est… ?

un choix politique tout simplement
42.4%

du protectionnisme mal placé
25.7%

normal, on aurait fait pareil
25.5%

injuste pour EADS
3.4%

justifié techniquement
2.7%

Sondage réalisé auprès de 725 internautes, du 05/03/10 au 31/03/10

2 COMMENTAIRES

  1. oui c’est normal car nous aurions probablement fait pareil; mais alors que les ricains ne nous rabattent plus les oreilles sur la mondialisation, le non protectionnisme, etc..

Laisser un commentaire