Un L-39 Albatross s’abîme dans une forêt en Gironde

[Crash] Un L-39 Albatross s’abîme dans une forêt en Gironde

L’unique « warbird » de l’association « Les Ailes de Pégase », un Aero L-39 Albatross, a été contraint, dimanche 1er mai, de poser en catastrophe en forêt près de Bordeaux, avec à son bord deux personnes.

L’appareil avait décollé à 12h30 pour un vol de découverte, par une météo radieuse et un vent calme. Dans la seconde partie du vol, à 5 minutes de l’atterrissage, le pilote, Eric Sarrazin, 47 ans et 5500 heures de vol, a vu le voyant lumineux du niveau d’huile s’allumer et, quelques secondes après, le moteur s’est arrêté. Il a immédiatement alerté la tour de contrôle pour expliquer qu’il allait tenter un atterrissage d’urgence. Le pilote a voulu se poser dans un champ mais il a finalement chuté au niveau de la forêt entre Saint-Hélène et Brach, en Gironde. L’huile bouillante qui s’est échappée du moteur a mis le feu à la forêt. Environ 35 hectares ont été détruits malgré l’intervention des sapeurs-pompiers.

Il s’est extrait de l’appareil avec son passager, originaire du Luxembourg. Le pilote a des côtes cassées et son passager a dû se faire poser des points de suture au menton et souffre également de la première lombaire. « Le but était de faire découvrir la journée type d’un pilote de chasse« , explique Laurent Pons, président de l’association. « Le pilote est actuellement pilote de ligne chez Air France« .

L’appareil d’entrainement tchèque qui date des années 1960 était en bon état. Il est arrivé de Prague démonté sur un semi-remorque le 17 novembre 2008, il a été remonté, puis repeint et l’intérieur des postes de pilotage refait, avionique et design intérieur dans les ateliers de la société Cockpit Design à Mérignac. Son vol de contrôle avait eu lieu le 21 mars 2009 et le premier vol associatif le 5 avril de la même année.

19 COMMENTAIRES

  1. bonjour en tant que Président de l’association je tiens à remercier Gaêtan pour son billet, je voudrais juste apporter quelques précisions car on entend tellement de choses inexactes sur cet accident qu’il vaut mieux rappeler certains faits.
    Tout d’abord l’évènement s’est déroulé samedi à 12h54 entre Saint Hélène et Brach;effectivement un voyant basse pression d’huile s’est allumé mais non pas due à une panne d’huile mais à une panne moteur beaucoup plus rare, que l’enquête révèlera prochainement; donc l’incendie n’est pas du tout due à de l’huile qui a la hauteur de l’avion n’aurait jamais pu mettre le feu;de plus aucun feu moteur ne s’est déclaré, la preuve en est que sur le crash aucun incendie ou départ de feu ne s’est produit.
    Et enfin notre avion a été construit en 1983;

    merci pour ce droit de réponse et je vous invite à venir nous visiter dans nos locaux de Mérignac pour découvrir prochainement notre nouvel avion.

    Laurent
    Président des Ailes de Pégase

    • Merci, pour ces précisions utiles.
      Étant très éloigné géographiquement je n’avais que Sud-Ouest comme source, a priori pas assez fiable.
      Vous avez bien fait de me rectifier.
      Bon courage pour la suite…
      Et je serais effectivement heureux de venir vous voir lors d’un passage en Gironde

  2. salut ponpon, content que vous ayez bientôt un nouvel avion, quand pourrons nous le contempler ? Dommage pour le premier je l’aimé bien mais bon c’est ainsi, bon courage pour la suite et bon rétablissement à Zinus.

    A trés bientôt

    Deninoy

  3. 😀 si il vous faut un volontaire pour un test public avec le nouvel appareil je suis votre homme ❗ 😀 bizzzzzzzzzzzzzz a tous et longue vie au ailes de pégase.

  4. est ce que l’on prendrait pas un peu trop de risque avec des SU27 par hasard?Car ça tombe facilement.Vivement que l’on puisse avoir des alphajets mais là il faut attendre qu’ils ne sois plus en service dans l’armée Française. A+ et bon vol

  5. Tout d’abord, chapeau au pilote pour l’atterrissage sans dommages (humain j’entends).
    Ensuite, je ne pense pas qu’un accident tel que celui ci remette en cause le serieux d’une association comme celle ci ! Les risques sont bel et bien présent dans cette activité, pour preuve, la demi journée de théorie sur le fonctionnement d’un siege ejectable ! (d’ailleur pas d’éjection ? trop bas ?)
    Bon rétablissement au pilote !

  6. de toute manière là ou dans toute autre chose, le risque zéro n’existe pas et d’accord avec toi Asap, bravo à ZINUS pour son sang froid et son professionnalisme pour avoir choisi la meilleure solution je pense. Serte l’avion est HS mais les passagers sont sauf et l’appareil ne c’est pas votré lamentablement sur des habitations, encore bravo ZINUS.

  7. « ok peut etre qu’un jour je me laisserais tenter… beber , les etats unis revendent leur su27 ? »
    oui , il y a un grand choix! Vous voulez des : Mirage F-1, Northrop F-5B, Saab J-35 “Draken”, Sepecat “Jaguar”, Sukhoi Su-17 -25 -27, des MIG-29?? Faites votre choix 😆
    (Je ne suis pas sur du bon état de vol de ces appareils, il y a des statiques et ils ne viennent pas forcement des U.S.A)

    Plus d’infos : http://www.military-heat.com/27/military-jets-sale-civilian-market/

    ahhhh… Si j’étais milliardaire!!!! 😥

  8. Bonjour,

    Je prends seulement lecture de cet incident, un fait similaire nous est arrivé à Valence avec notre machine alors d’expérience, je vous demande avant le 1er vol de votre nouvel avion ou maintenant si vous volez déjà, de faire visiter votre avion par Bernd Rehn, allemand, vous le trouverez sur beaucoup de sites !! très sérieux et professionnel en connaissance du L39, je pense le meilleur !!
    je connais tout et tous en matière du L39, du bon au mauvais alors faites visiter votre avion par BERND REHN (L39 Enthusiasts) pour votre sécurité!! mes salutations à Sarrazin qui encore une fois, a bien fait son travail!!
    Salutations aéronautiques, Serge LUCCHINA

Laisser un commentaire