Il y avait déjà plusieurs unités, normalement prévues au Nato Tiger Meet, qui avaient annoncé ces dernières semaines l’annulation de leur présence. Parmi elles : la Belgique, la Norvège, la Hongrie, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et même l’unité AWACS de l’OTAN. La raison évoqué est leur participation aux opérations en Libye. Mais cela vient également de la rigueur budgétaire dans certains de ces pays.

On vient d’apprendre qu’il n’y aura pas, non plus, de Rafale engagés au NTM (pas le groupe, l’exercice de l’OTAN) qui commence la semaine prochaine, à Cambrai. L’explication la plus évidente tient également au fait que ces appareils sont très mobilisés par l’intervention en Libye. Les Mirage 2000-5 du 5.330 « Côte d’Argent » viendront sans seuls. La France devait aligner des Super Étendard ou SEM de la Flotille 11F, ainsi que des Mirage 2000 C/RDI du 1.12 Cambrésis, un des piliers fondateurs du NTM.

(Source : le Mamouth)

2 COMMENTAIRES

  1. Ça n’augure rien de bon pour les Meetings s’ils n’ont déjà plus d’avions pour leurs exercices 🙁
    Enfin… pour le moment, le site officiel du Meeting de St-Dizier n’a pas annoncé d’annulation ou de désistement… je croise les doigts 😛

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom