Le B-17 « Liberty Bell » détruit par le feu après un atterrissage...

[Crash] Le B-17 « Liberty Bell » détruit par le feu après un atterrissage forcé

Une des plus belles pièces de la Seconde Guerre mondiale a été détruit lundi 13 juin dans un champ de maïs près de la banlieue de Chicago, lorsque le B-17 « Liberty Belle », construit en 1944, a entièrement brûlé après avoir fait un atterrissage d’urgence.

La forteresse volante venait de décoller de l’aéroport municipal d’Aurora (Illinois) vers 9h30, quand il a été contraint à un atterrissage d’urgence, suite à un feu moteur. Peu après le décollage, le pilote d’un Curtiss P-40 volant aux côtés du B-17 repére un incendie dans un moteur du B-17. Le pilote du P-40 lui a dit de se poser. L’avion transportait entre 400 et 500 kg de carburant ainsi que de grandes quantités d’huile. LE système d’extinction d’incendie n’a pas fonctionné et les flammes se sont engouffrées dans la coque en aluminium pour atteindre les réservoirs de carburant.

Le pilote a réussi à poser le quadrimoteur. Les sept occupants ont pu l’évacuer avant que les flammes ne le détruisent entièrement.

Le B-17 Flying Fortress appartenait à la fondation Liberty depuis 1992. Il avait été remis en vol en 2004. Lors de l’accident, il effectuait une tournée des Etats-Unis. La Fondation a perdu environ 4 millions de dollars et il y avait beaucoup de visages tristes ce jour là.

5 COMMENTAIRES

  1. C’est une très grosse perte..remettons vite en vol celui qui est basé a la Ferté-Alais..( savez vous ou était sa base d’attache)heureusement que l’équipage s’en est sorti…je crois que dans cet etat, vu la vidéo, plus rien a faire il ne revolera plus jamais… 😥 mille regrets a son équipage et a tout ceux qui le fesait volé.et l’entretenait…. de ETIENNE…Rafale57. 😥

  2. Triste, non pas pour la machine de mort qu’était la B17, mis pour ce B17 précis, premier à survivre à son tour d’opération en Europe, signe qu’enfin l’=e REICH s’ecroulait. Triste.
    P.S : Il en faut qui vole, car un avion c’est fait pour celà, mais personnellement ce n’est vraiment pas mon truc de regarder les bombardiers.

  3. Tu as le droit de ne pas aimer les bombardiers, surtout si ils ont participé à des milliers de meurtres. Mais ces bombardiers maintenant très rares sont (à mon avis) à conserver pour perpétuer le devoir de mémoire par rapport à ces évènements marquants auxquels ils ont participés.

  4. Je suis vraiment attristé de voir cet accident,faisant actuellement des recherches sur un de ces avions,qui c’était posé dans la commune, et je pense aux passionnés qui ont du passer des heures à remettre en état un tel engin;
    C’est trop bête de finir comme cela

Laisser un commentaire