Un B-25 fait un atterrissage forcé en Seine-et-Marne, aucun blessé

[Crash] Un B-25 fait un atterrissage forcé en Seine-et-Marne, aucun blessé

Un warbird de la Seconde Guerre mondiale a dû faire un atterrissage d’urgence dans un champ en Seine-et-Marne, sans faire aucun blessé. Ce B-25 Mitchell avait décollé vers 17 heures de l’aérodrome de Melun-Villaroche. Après quelques minutes, il a atterri en catastrophe dans un champ de colza de Moissy-Cramayel, non loin de l’autoroute A5-B. Des témoins ont vu un moteur en feu.

L’appareil aurait eu un problème technique, selon la police. Un incendie s’est déclaré après l’atterrissage d’urgence, mais le pilote et le co-pilote sont indemnes. L’enquête a été confiée au bureau enquête accident de la direction générale de l’aviation civile (DGAC).

Le B-25 appartient à la collection privée de Christian Amara, ancien président de l’amicale Jean-Baptiste-Salis à l’aérodrome de Cerny-La Ferté-Alais (Essonne). Mais, depuis quelque temps, l’appareil était entreposé à l’aérodrome sénartais, dans le hangar des Trois-Tonneaux du musée de l’Aviation de Melun-Villaroche.

Le B-25 en question est bien connu des passionnés d’aviation, puisqu’il est régulièrement dans les meetings français et européens. J’avais pu le voir l’année dernière au meeting de la Ferté-Alais. Il y était prévu encore le 11 et 12 juin prochain. Dommage.

Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.

15 COMMENTAIRES

  1. Et puis si ils ont réussi à le faire voler jusqu’à présent, il y a aucune raison qu’ils ne réussissent pas à le remettre en état !!!!

  2. En espérant que l’avenir vous donne raison… Cela fiche un coup tout de même, beaucoup qui lisent ces lignes l’avaient tout comme moi vu en vol. Mais par chance les pilotes sont saufs et c’est le principal. Question: y a-t-il en France d’autres B-25 en état de vol?

  3. Ha ben maintenant il va voler beaucoup moins bien, forcément !
    Heu… ➡
    (Je me suis permis ce trait d’humour du fait qu’il n’y ai aucune victime, dans d’autres circonstances je m’en serait évidemment abstenu…)

  4. Bah s’ils ne savent pas quoi en faire, ils pourront le recycler en boite de conserve leur coucou.

    😆 😆 😆 😆

    aïe, aïe, aïe, non pas sur la tête…

  5. c’est dommage,mais on ne le verra pas au meeting Jean Salis à la fin de cette semaine …

    ceci dit,il est réparable,il va être démonté sur place et remis en état .

    à l’époque lorsque le Junker Ju 52 de la Ferté Alais est arrivé,il était à l’état d’épave,j’étais présent le jour de son arrivée,et quelques années après lors de son premier vol . 🙄

  6. ❗ c’est dommage ,un myhte qui va disparaitre, j’ai eu occasion de le cotoyer plusieurs fois lors des meetings qui se déroulaient au HAVRE, c’est vrai on a fait des meetings de toute beauté,en tant qu’ancien de l’aéroport ou j’ai travaillédurant 15 ans ,je peux dire qu’on vécu de bons moments, peut etre la reverront voler!! bravo a l’équipage qui a su la poser ,et qui ont été quitte pour une peur

Laisser un commentaire