Le F-22 est inapte au conflit Libyen ou bien les USA...

[Sondage] Le F-22 est inapte au conflit Libyen ou bien les USA ont la trouille

Comme chaque mois, les visiteurs du site www.avionslegendaires et les lecteurs de ce blog ont pu exprimer leur opinion sur un sujet d’actualités en rapport avec l’aéronautique militaire bien évidemment. Ainsi vous pouviez, durant le mois de mai, donner votre avis sur le non engagement de chasseur furtif américain Lockheed F-22 dans la campagne qui se déroule toujours en Libye. Ce sondage vient en complément de cet article publié en avril.

Les passionnés d’aviation militaire et autres lecteurs occasionnels ont un jugement assez peu flatteur sur l’appareil, mais toutefois très avisé, voir réaliste. Ainsi, selon les 515 personnes interrogées, près des 2/3 considèrent que le F-22 Raptor n’a pas sa place dans ce conflit bien particulier (et pourtant étant si bien le reflet de notre époque). La justification de cette réserve est de 2 ordres.

D’un coté, 30% des sondés estiment que le F-22 ne devaient pas y aller pour éviter une perte éventuelle. Logique, certes, mais dans toute intervention quel qu’elle soit ce risque est inhérent. Il est vrai que dans ce cas de figure la perte, en territoire, d’un appareil d’un telle avancée technologique est problématique. Les USA craignent toujours la récupération par des forces étrangères de parties d’appareils d’une telle valeur, comme ce fut le cas en Serbie avec un F-117 ou très récemment avec le Silent Hawk dans l’attaque de la forteresse de Ben Laden. Preuve tout de même que les Etats Unis sont capable d’engager des appareils secrets en territoire ennemi quand le jeu en vaut la chandelle.

Une autre part importante des répondants (31%) considère le F-22 de manière plus négative. En effet, ils estiment que celui-ci est carrément inapte à ce genre de conflit. Pour un des appareils les plus avancés technologiquement et dont le coût reste insolent, c’est tout de même bien dommage de ne jamais l’utiliser. Après l’Afghanistan et l’Irak, le F-22 ne sert toujours pas sur les fronts où l’armée américaine est engagée. Etonnant.

Peut-être la raison de cette frilosité est à chercher dans les dernières raisons avancées. D’abord, ne pas mettre le F-22 en situation de comparaison avec les autres appareils alliés (13%), comme le Rafale ou l’Eurofighter. C’est vrai que les rares confrontations en exercice ont permis de nuancer la supériorité du F-22 sur le papier. Autre raison évoquée, la volonté de ne pas fournir de données aux alliés des USA (11%), notamment pour les systèmes d’identification et les radars embarqués. A croire que le Pentagone garde le F-22 en arme suprême pour un conflit éventuel entre pays occidentaux. Super vision d’avenir !

Pour ma part, je me rallierai à la dernière opinion (15%). A savoir, qu’il s’agit d’un choix purement politique où les considérations de stratégies militaires et de tactiques opérationnelles sont remisées au placard. M. Robert Gates a rapidement fermé toute discussion sur l’emploi du F-22. Pas besoin d’aller chercher plus loin.

Voir le détails du sondage : http://www.avionslegendaires.net/archives.php

Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.

1 COMMENTAIRE

  1. Cette avion rend naif beaucoup de personnes, car ils voient un avion superieur car d’une generation superieure, et ils imaginent qu’il est invisible.
    La réalitée est simple, cet avion n’est pas furtif, toute les occasions pouvant montrer le contraire sont esquiver, ce n’est pas pour cacher sa supposée superioritée, c’est de perpetuer le mythe de la generation superieure afin d’eviter de plomber l’avenir du f-35.Même les capacitées physique de l’avion ne sont pas si exceptionnel face a un rafale par exemple.L’electronique de bord ainsi que l’armement, qui avaient une belle avance, peut se comparer a ce que nous faisons aujourd’hui, mais cette avance que les americains avaient, ils ne la vendaient pas, maintennat c’est trop tard.
    Il y a 4 ans, tout le monde anglo saxon ignorait le rafale, ceux qui le connaissaient le comparé avec un f-16 (bas de gamme), aujourd’hui c’est avec leur supposé meilleur avion qu’il est comparé, donc on voit l’incoherence,la naiveté et l’ignorance dans lequel les USA se trouvent.
    Quand au conflit libyen, n’oubliez pas qu’avant les bombardements, il s’agissait de mettre en place une NFZ, le f-22 est-il inadapté a cela? mais comme ils le disent aux USA, ils le preservent contre un ennemie ayant une force aerienne forte, comme l’iran et la corée du nord, les connaisseurs des leur aviation rigoleront

Laisser un commentaire