Rafale Leader, Tome 1 : Foxbat (série limitée)

[BD] Rafale Leader, Tome 1 : Foxbat (série limitée)

Je viens de dévorer une des nouvelles BD des éditions Zéphyr. Dans le même esprit que la bande dessinée Air Forces Vietnam dont je vous parlais récemment, vous retrouverez ici une série limitée pour le premier tome de série. Cette fois-ci, il s’agit de découvrir (comme son nom l’indique) les aventures de 2 pilotes de Rafale récemment affecté à l’escadron 1/7 Provence, avec son lot d’intrigues terroriste, d’espionnage, d’humour, de jolies filles, d’avions et de combats aériens. Avant de vous faire partager mon avis, voici le résumé en 4ème de couverture :

Ils sont la nouvelle garde, de jeunes loups aux dents longues qui veulent en remontrer aux anciens… Léo le Banner et Thibault Turcat, deux jeunes pilotes de chasse récemment promus chefs de patrouille sur Mirage 2000, sont affectés sur Rafale. Adeptes des sensations fortes, des sports extrêmes, du pilotage aux limites et des femmes, Léo et Tibs, avec cette nouvelle série, vont nous emmener aux confins de l’aventure aérienne contemporaine aux commandes du plus moderne des chasseurs. FOXBAT Trois Mig-25 Foxbat azéris sont volés lors d’un transfert maritime en mer Caspienne par un commando d’élite. Pour l’OTAN, c’est l’affolement général, car ces appareils volant à Mach 3 sont capables de percer les meilleures défenses aériennes. Alors que Léo et Tibs sont formés sur Rafale au sein de l’escadron 1/7 Provence, à la Direction centrale des renseignements intérieurs, c’est l’effervescence. Ses meilleurs agents sont lancés sur la piste des MiG car la minutie avec laquelle a été réalisé ce vol ne laisse planer aucun doute sur l’extrême compétence de ces mystérieux antagonistes. Qui sont-ils ? Quels sont leurs buts ? Quelles opérations d’envergure vont-ils mener avec ces trois appareils surpuissants et hyper rapides ? Tandis que le monde s’attend au pire, Léo et Tibs conjuguent vie sentimentale et entraînement au vol sur Rafale en attendant le moment fatidique….

De nouveau, vous n’achèterez pas une simple BD, mais un ouvrage en édition limitée contenant un BD classique de 52 pages complétée par une partie documentaire sur le Rafale, intitulé « Dans le souffle du Rafale » de 160 pages. Cette partie est fort bien illustrée par des grandes photos et propose une vision complète de la base de Saint-Dizier, de ses hommes et de l’action des Rafales Air qui y sont affectés, … Tout ceci vaut largement le tarif (ridicule) de 19 €. Concernant à la BD elle-même, on retrouve (je me dois de faire cette comparaison) l’ambiance de Buck Danny. En effet, on retrouve 2 pilotes atypiques, l’un nonchalant et fils de la bourgeoisie parisienne et l’autre au caractère plus sombre et casse-cou devant l’éternel. Du point de vue de l’histoire aussi, puisqu’on a tous les éléments de la célèbre série :

  • les services secrets (ici la BCRI et la BND) et son lot de taupes et autres agents doubles,
  • le groupe terroriste international inconnu qui veut créer un nouvel ordre mondial,
  • le vol d’avions dans un pays de l’ex-URSS et la recherche de pilotes démobilisés (en Irak dans ce cas…),
  • les combats aériens improbables (MiG-25 vs Rafale ou Eurofighter) ou l’utilisation d’avion peu courant (comme un Pitts),
  • les femmes franchement aguichantes, des problèmes de coeur, des réactions fougueuses,
  • de l’humour et des blagues potaches (contrairement à Team Rafale, bien fade de ce coté)
  • de la géopolitique actuelle, avec du coup moins de combats aériens (rappelez vous certains épisodes de Buck Danny ou il n’y avait pas de dogfight…)

Vous allez me dire qu’ils sont 3 et pas 2 dans Buck Danny (avec ses compères Sonny Tucson et Jerry Tumbler). Oui, mais une jeune pilote canadienne de CF-18, Talia, viendra compléter le duo lorsqu’elle intégrera le 1/7 pour un échange interarmée dès la fin de la deuxième histoire. Bon, c’est vrai j’exagère peut-être la comparaison, mais c’est pour moi un gage de qualité et un compliment pour les auteurs.

Les graphismes et les dessins sont d’une grande qualité. Rien d’étonnant, puisque si vous connaissez la série « Air Blues » ou « Team Rafale », il s’agit de Mathieu Durand. Il a su recréer à la perfection et dans les moindres détails, les décors dans lesquels se trouvent les personnages, comme la base aérienne 113 de Saint Dizier, notamment. A noter que la couverture est très classe avec mélange de textures satinées et brillantes.

Donc en résumé, une intrigue vraiment prenante et bien documentée, des personnages avec de la profondeur et de l’humour, des dialogues denses et fouillés, des graphismes dignes de ce nom, une flopée d’appareils divers et variés… que dire de plus, c’est tout bonnement génial pour moi. Je recommande chaudement…

5 COMMENTAIRES

  1. Par contre evité la version ex-libris, d’habitude toujours bien faites, elle apporte en fait une feuille cartonné avec le dessin de couverture de la bd en trait noir, très joli avec numéro et signature de l’auteur.

    Mais cette fois-ci c’est un simple copié coller de la couverture en couleurs… et c’est pas terrible. Néanmoins ont peu toujours se consoler en se disant qu’on a un autographe de Matthieu ^^

  2. Bon dsl mais ma critique va être plutôt négative. Je n’ai pas lu cette bd, mais j’ai lu certains team rafale et aussi Air Forces Vietnam. Et bien perso je vois pas la comparaison avec Buck Danny Loin de là.

    D’abord au niveau des clichés, certes il y en a dans buck danny, mais on arrive facilement à s’en détourner. dans team rafale, les pilotes sont tous des apollons et la fille pilote de chasse super canon, ça fait limite beauf.
    Après niveau dessin, c’est pas comparable. Le dessin n’est pas mauvais, il est même plutôt bon. Mais je donne un avantage à Bergèse. Suffit de prendre la première de couverture des secrets de la mer noire. Le Su33 est plus beau qu’en vrai. Ceci dit je suis méchant, car il est clair que les dessinateurs n’ont pas le même style, donc difficile de comparer. Je dirais que Bergèse est plus dans le dessin technique là ou Durand est plus dans le côté bd, moins technique, plus abordable on va dire.
    Mais bon juste qu’ici ça va encore. Là ou ça se corse, c’est niveau scénario. je me rappelle de team rafale avec les mig-29 cachés en Afghanistan … c’était vraiment tout sauf crédible. Là les mig 25, c’est plus crédible mais j’attends de voir la bd pour en dire plus.

  3. bonjour
    le livre sur le Rafale leader FOXBAT tome 1 que j ‘ai acheté est super .
    unissant la BD et les photos en réelle du Rafale font du livre sont originalité .
    J’aime beaucoup les éditions zéphyr BD , livres documentaires ,et les DVD 1 ,2 et 3 .
    la qualité de l ‘image est parfaite ;
    je vous conseil vraiment se livre .
    amicalement .
    manuel 🙂

Laisser un commentaire