Un F-16 s’écrase dans le Nevada, le pilote ne s’éjecte pas

[Crash] Un F-16 s’écrase dans le Nevada, le pilote ne s’éjecte pas

Un F-16C s’est écrasé mardi 28 juin dans le désert du Nevada, à environ 20 miles à l’ouest de Caliente, alors que le chasseur participait à une mission air-air d’entraînement au combat. L’USAF a déclaré que les équipes de recherche et de sauvetage ont trouvé des preuves concluantes que le pilote ne s’est pas éjecté de l’avion avant le crash.

L’accident est survenu lors d’un « dogfigt » au sein de l’espace aérien opérationnel proche de la base de Nellis Air Force Base. L’appareil n’était pas armé avec des armes réelles quand il s’est écrasé et n’avait pas de dispositif actif de localisation. Les F-16C sont normalement équipés d’un siège éjectable qui dispose d’un appareil de localisation d’urgence.

La base de Nellis est la plus active de l’USAF avec 42 000 sorties chaque année. En plus de la formation de pilote de chasse, de nombreux exercices de combat aérien sont menées impliquant des avions de combat venant des autres bases des États-Unis, mais aussi de l’étranger. Le gigantesque espace aérien disponible est un grand espace de « jeu », mais certains avion comme le F-22 Raptor peuvent le traverser en sept minutes. Le dernier crash mortel au cours d’un exercice de combat à Nellis AFB remonte au 30 juillet 2008, lors du crash meurtrier d’un F-15D.

Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.

1 COMMENTAIRE

  1. Bonsoir, et encore un grand merci, pour le Nimrod, le F-16 et les deux F-15.

    J’était même pas au courrant du crash du F-15D, le 28 juin 2011.

Laisser un commentaire