Le célèbre Nimrod prend sa retraite

[RAF] Le célèbre Nimrod prend sa retraite

Lu sur Avia News :

Il n’était pas très beau, il n’y en avait plus beaucoup  dans le ciel, mais cet étrange mais néanmoins original appareil va nous manquer ! La Royal Air Force s’est séparée des derniers Nimrod MR2 encore en service !

Après plus de 30 années de service, la flotte de Nimrod MR2 a maintenant été mise hors service. Le dernier appareil a effectué le vol final depuis la base aérienne de Kinloss pour marque l’évènement.

Précèdent cet ultime vol, la flotte de Nimrod MR2 a effectué une série de visite sur les bases aériennes qui participé à l’histoire du Nimrod dans la Royal air Force, soit ST- Mawgan (ex-RAF maintenant l’aéroport international de Newquay) et Guernesey.

Le Nimrod était spécialisé dans les missions de type  ISTAR  (Intelligence, Surveillance, Target Acquisition et reconnaissance) permettait également de couvrir les missions de recherche et sauvetage (SAR), et  lutte anti-sous-marine. La Base de Kinloss était le principal aéroport des Nimrod  ou 11 appareils étaient exploités par les escadrons 120 et 201 de la RAF.

La flotte de Nimrod a été impliquée dans tous les conflits de ses 40 dernières années.

Le Hawker Siddely Nimrod (le rebelle en hébreu) a volé pour la première fois en 1967, le Nimrod MR1 était uniquement destinée à la collecte d’informations. Les Nimrod R1 sont spécialement modifiés, et se caractérisent par des carénages de voilure et d’empennages dans lesquels se trouvent des antennes d’écoute électronique.

Le MR2  est une version modernisée de l’appareil, issu d’un programme datant de 1977, doter d’un radar développé par Marconi et d’une nouvelle architecture de sonar acoustique numérique.

Deux versions, le AEW aurait du voir le jour, mais de nombreux problèmes de mise au point on eu raison du programme qui fut abandonné. Puis ce fût le programme MRA4,  il s’agissait essentiellement d’un nouvel avion, doté de moteurs  Rolls-Royce BR710 une nouvelle aile plus grande, et le fuselage entièrement rénové. Toutefois, le projet a été soumis à des retardset de nombreux  les dépassements de coûts. Le programme a été annulé l’année passé suite au surcoût de près d’un milliards de livres sterling.

La RAF sera dotée à partir de 2014 de trois RC-135 Rivet Joint acquis aux Etats-Unis.

Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire