Lu sur Technologies Ingénieur :

L’US Air Force a décidé de se lancer dans la sous-traitance du paquetage, du chargement et du déchargement des nombreuses palettes embarquées dans ses avions cargos, et de faire exécuter ces tâches par… des robots.

L’US Air Force, la célèbre armée de l’air américaine, n’en peux plus d’avoir à gérer les lourds et encombrants paquetages de matériel, embarqués à bord des avions cargos, lors des opérations engageant les États-Unis, qu’elles soient liées aux conflits ou à missions humanitaires. Responsables du paquetage, de la mise sur palette, du chargement et du déchargement, ces actions mobilisent de la main d’œuvre. Alors pourquoi ne pas laisser des robots le faire ?

Même si chronophage, le déplacement, l’empilement, et la coordination des palettes est pourtant relativement simple. C’est fort de ce constat que l’US Air Force a décidé de faire exécuter ces tâches par des robots-palettes intelligents, en s’octroyant les services en sous-traitance de deux entreprises spécialisées en robotique, HStar Technologies et Stratom, chargées de résoudre cette problématique et de faire en sorte que le chargement se fasse « tout seul ».

HStar se dirige vers un système de palettes nommé i-Pbot, utilisant des roues omnidirectionnelles ainsi que des actionneurs hydrauliques, permettant aux palettes de se déplacer vers l’endroit désiré. Le système serait également équipé d’un capteur sans fil permettant la communication en réseau des palettes entre elles, assurant la coordination des mouvements. Le robot chargeur de l’Américain Stratom se base sur la norme de palettes 463L, utilisant un véhicule automatique et téléguidé pouvant transporter jusqu’à 5 tonnes. Il sera lui aussi équipé d’un système réseau et pourra jusqu’à téléphoner au centre de commande.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom