Un avion militaire de type Antonov An-26 s’est écrasé hier lors de son atterrissage sur la base aérienne d’Al-Anad dans le sud du Yémen. Quatre personnes au moins ont été tuées lors de ce crash mardi matin.

Selon une source, quinze personnes – dont huit Syriens et sept Yéménites – étaient à bord de l’avion cargo. Trois techniciens syriens et un yéménite ont été tués, a indiqué cette source.

L’avion d’origine  russe a explosé dès qu’il a touché la piste d’atterrissage d’Al-Anada, une base militaire dans la province de Lahej. La base d’Al-Anad avait été établie par les troupes britanniques lors de leur présence dans le sud du Yémen avant 1967.

Des avions militaires ont été récemment évacués de la région de Sanaa vers cette base en raison de l’instabilité dans la capitale, secouée par des combats entre les partisans et les adversaires du président contesté Ali Abdallah Saleh.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom