L’aéroport volant ou le train express du ciel : Airborne Metro

[Concept] L’aéroport volant ou le train express du ciel : Airborne Metro

Alors, autant je suis toujours friand des concepts innovants et autres visions d’avenir concernant l’aviation civile ou militaire, autant le projet « Airborne Metro », c’est tout de même du grand n’importe quoi.

Le concept  « Airborne Metro », c’est comme un train express dans le ciel. Il serait une navette géante propulsée à l’énergie nucléaire (rien que cela) et capable d’accueillir 3.000 passagers. Sa fonction principale est de servir d’aéroport volant, type « long courrier ». Les passagers arriveraient via un avion sur l’Airborne Metro. Puis, l’Airborne Metro continuerait sur son trajet long courrier sans se jamais se poser. Des appareils court ou moyen courrier pourraient atterrir sur la surface arrière pour y récupérer leurs passagers pour les liaisons finales.

Le principe permettrait (selon les inventeurs) d’économiser 80% des émissions de gaz à effet de serre, en limitant le nombre d’appareils sur les vols intercontinentaux.  De plus, comme pour l’A380, l’utilisation d’avions de grande capacité permet de diminuer le coût du km/passager.

J’éviterai de mettre en avant mes (gros) doutes sur l’usage de l’atome en tant que système de propulsion atmosphérique. Tout comme, je n’essaierai meme pas d’imaginer la gestion des vols entrants et sortants, ni gestion des approches et des atterrissages, encore moins la sécurité d’un tel mastodonte volant, etc…

Pour moi, c’est ici de la pure science-fiction, comme les robots qu’on imaginait dans la cinématographie des années 50 et qu’on a toujours pas vu dans nos maisons. Allez le sceptique que je suis aujourd’hui vous laisse vous faire votre opinion.

En savoir plus sur :