Le porte-avions chinois serait-il prêt à faire décoller ses avions ?

[Photo] Le porte-avions chinois serait-il prêt à faire décoller ses avions ?

Les experts et autres décideurs politiques occidentaux avaient besoin d’un indice pour déterminer si le porte-avions chinois se prépare pour des opérations de vol. Ben voilà, c’est fait. 

L’ex-Varyag, porte-avion russe non terminé et racheté par un riche chinois, n’est pas vraiment ce qui ressemble à un hôtel flottant, comme ce devait être le cas à son rachat. En effet, ces images montrent l’équipage du navire en train de mener ce qui ressemble à un balayage visuel du pont d’envol, une inspection de routine sur tout les porte-avions… avant d’y faire décoller ces appareils.

Pour rappel, il a déjà été vu un hélicoptère Z-8 manœuvrer près du château juste avant le voyage inaugural du navire en août dernier. Il a également été aperçu un engin citerne sur le pont d’envol, sur des photos prises par des passagers d’un avion de ligne.

Tout laisse à penser que l’appareil est prêt. Alors même que j me rappelle avoir entendu certains experts, notamment dans l’excellente émission « C dans l’air » sur France 5, nous assurer que le navire ne serait pas opérationnel avant plusieurs mois, voir années.

Affaire à suivre…

Source : defensetech.org

Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.

7 COMMENTAIRES

  1. Les chinois vont arriver plus vite que prévu, qu’elle surprise! A suivre bien sûr, mais les tensions régionales dans cette partie du monde ne vont pas s’arranger avec ce type de bâtiment.

  2. Je sais pas vous mais ce fameux « riche chinois » a investi une grosse somme dans ce navire et en restant un porte-avion, il s’assoit sur son retour en investissement !
    Bizarre ???
    A moins que cela soit un don ?
    Imaginons Pinault, Bettencourt ou même la famille Mulliez faire de même ? Non !!! Sauf si ils ont une grosse remise sur leur déclaration 😆 😆 😆

  3. Mais non voyons, c’est le solarium ! 😆
    Ou alors c’est pour installer les panneaux photo-voltaïques du premier hôtel à propulsion électrique…
    Puisqu’ils nous l’ont dit…
    On nous aurait menti… ? 😥
    A l’insu de notre plein gré alors… ?!

    Quant aux « remises sur déclaration », ils les ont déjà, mais ne sont jamais contents… !
    Y aurait pas une ville française en Sibérie… ? Ça leur ferait du bien… ! 😈

  4. Il y a une différence entre le bâtiment opérationnel et faire atterrir et décoller un avion lors d’essais… Et si des essais complets peuvent arriver vite, y voir une escadrille complète pleinement opérationnelle est une autre histoire…

  5. C’est vraiment dommage que les pays occidentaux, à courte vue, n’ont pas voulu vendre de la technologie de pointe à la Chine et cela nous fait des milliers et des milliers de milliards de dollars en manque à gagner pour rien, mais nous continuons à pleurnicher toujours commes des petites filles encore en couches. Pourtant cela ne nous enleve en rien car une fois vendu, nous en inventons d’autres nouveaux. De toute façon, la Chine va les inventer quand même, avec un petit décalge seulement. La Chine a leurs SUPER ORDINATEUR (cherchez ce titre avec google) le plus rapide du monde qui va la propulder comme un missile dans les recherches. Comme à la saison des fraises, vous ne voulez pas les vendre à vos voisins et qu’est-ce qu’ils vont faire? Ils vont en planter l’année suivante. Quand ils commencent à recolter leurs fraises, c’est là que vous voulez leur vendre vos fraises de l’année passée? voyons donc. Les dirigeants chinois sont compétentes et visionnaires. Vous pouvez donner vos opinions à leur gouvernement. Cherchez avec google CHINESE GOVERNMENT ou CNTV-FRANÇAIS
    Ce sont les russes qui ramassent les milliards de dollars chinois grâce à nos vue obtues pour les ventes de techno.

  6. […] Ne voyez aucun mauvais esprit de ma part dans le titre mais on nous a tellement ressassé ça et là que la version embarquée du Rafale était théoriquement impossible à exporter que l’annonce faite ce 26 juin 2012 par les ingénieurs de Dassault a de quoi surprendre. En effet, selon eux l’avion, initialement conçu pour servir sur des porte-avions dotés de catapultes, pourrait parfaitement opérer sur des navires dotés de tremplin comme c’est le cas en Russie ou au Royaume Uni. Il y a là de quoi relancer la polémique après le choix britannique du F-35 Lightning II (NDLR : et les multiples rebondissements de la version achetée). Parce que pour ce qui est de la Russie, il y a peu de chance qu’on arrive à leur vendre un quelconque avion de combat (NDLR : c’est aussi peu vraisemblable pour le futur porte-avions chinois) […]

Laisser un commentaire