Un Hercules décollant d’un porte-avions américain

[Photo] Un Hercules décollant d’un porte-avions américain

La photo du mercredi, c’est le cliché que j’ai sélectionné cette semaine, car il a retenu le plus mon attention parmi toutes celles que j’ai eu l’occasion de visualiser ces derniers temps.

Cette semaine, je vous proposes une photographie ancienne montrant le re-décollage d’un C-130 Hercules depuis le pont d’envol d’un porte-avions américain. D’octobre à novembre 1963, le CVA-59 USS Forrestal hébergea un ravitailleur-transporteur KC-130-F pour des tests d’appontage. Le KC-130 F devint le plus lourd appareil a avoir volé depuis un porte-avions. Il était iloté par du personnel du Centre d’Expérimentation Aériennes de la Marine et de Lockheed, et opéraient à des masses allant jusqu’à 60000 kg

Cet appareil effectua 29 touch-and-go, 21 vrais appontages, et 21 décollages à diverses masses, de 42,5 tonnes à 60,5 tonnes. Sans câbles d’arrêt, et en utilisant uniquement les reverses (même encore en l’air), un « Herk »  de 42 tonnes n’avait besoin que de 89 mètres pour s’arrêter, soit à peine deux fois l’envergure de l’appareil ! Et à charge maximum, l’avion utilisait seulement 247 mètres pour le décollage et 150 m pour l’atterrissage.

Malgré cela, l’idée d’utiliser un C-130 fut considérée trop risquée et la Navy décida d’utiliser des appareils plus petits, comme le Greyhound.

Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.

8 COMMENTAIRES

  1. Et justement, à la fin de cet épisode, afin qu’on ne leur dise pas que c’était exagéré, ils montrent un film d’archive où l’on voit un C-130 apponter… Par contre, j’ignore le numéro de l’épisode.

  2. Pour avoir fait des sauts depuis un Hercule à 300 m d’altitude, je peux dire que les capacités de ce coucou sont énormes, alors de là à se poser et décoller d’un porte avion pas surprenant.

  3. Merci Kevin E., trés sympa la video.
    Il est clair que l’Hercule n’a pas besoin de filin vue sa capacité au décollage et attérissage court.
    De plus au vue de sa masse, il aurait pû l’arracher ?
    Sinon, il paraît que Notre Marine Nationale envisage les même essais avec le « Charles de Gaulle » et l’A400M 😆 😆 😆
    Allez plaisanterie de mauvais goût mais pourquoi pas 😉

  4. bonjour
    il existe un documentaire ou l ‘on voit plusieurs fois un Hercule C-130 atterrir sur un porte avion
    Américain et redécoller plusieurs fois du porte avion entièrement dégagé , je pense qu’il ont voulut
    faire des essais , puis se fut abandonné .
    Quand on voit le Hercule décoller avec une si petite vitesse on à l ‘impression qu ‘ il va tomber en mer mais il continu son vol tranquillement .
    amicalement .
    manuel 🙂

Laisser un commentaire