Le groupe Raleigh espère implanter sur l’ancienne base aérienne de l’armée de l’air française de Francazal, de gigantesques studios de cinéma sans équivalent en Europe.

L’ex-BA101 située à Cugnaux et désaffectée en 2010 deviendra donc le nouveau Hollywood-sur-Garonne. Sur 25 hectares, l’emprise des futurs studios serait quatre fois supérieure à la surface de la Cité du cinéma du producteur français Luc Besson en Seine-Saint-Denis, qui comprendra neuf plateaux, des bureaux, des ateliers de fabrication des décors, une salle de projection, pour un investissement total de 160 millions d’euros.

Le groupe Raleigh qui met à disposition des plateaux de tournage, des équipes techniques et de logistique, compte déjà six sites aux Etats-Unis et un à Budapest. Il revendique la place de premier exploitant de studios de cinéma indépendants aux Etats-Unis. Avatar 2 et 3 ou la série télévisée Les Experts sont actuellement tournés dans des studios de Raleigh.

Le président de la Région et les principaux élus du département de Haute-Garonne, voient dans le projet une opération permettant de sortir de la « mono-industrie aéronautique ».

Source Le Monde

5 COMMENTAIRES

  1. Pour info, la partie aéronautique sera conservée.

    Extrait d’un article paru dans la presse locale:

    « Le dernier comité de suivi pour la reconversion de l’ex-base aérienne de Francazal, à Cugnaux, a donné lieu à l’annonce de deux appels à candidatures. Le premier concerne la sélection de l’exploitant définitif de la zone aéroportuaire, alors que SNC Lavalin a été reconduit pour un an. Les activités dites aéronautiques comptent aujourd’hui sept entreprises installées, et des derniers travaux restent à réaliser. L’autre appel à candidatures concerne l’ex-base de vie de la base, zone pour laquelle les studios de cinéma américains Raleigh sont intéressés. D’autres « orientations » ont également été présentées, dixit la Préfecture de région. Lesquelles ? Mystère. Alors qu’un schéma d’aménagement est en cours de réalisation afin de « garantir l’équilibre » de l’ensemble, les réponses à ces appels à candidatures sont attendues en fin d’année. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom