La 8ème nuit des musées est aussi aéronautique (19 mai)

[Evénement] La 8ème nuit des musées est aussi aéronautique (19 mai)

Affiche officielle de la 8ème Nuit des Musées.

Manifestation désormais entrée dans les habitudes la Nuit des Musées se déroulant cette année le samedi 19 mai, elle permet de découvrir autrement des lieux d’expositions connus et parfois méconnus. Si certains comme le Louvre, Orsay, ou encore le Quai de Branly sont des incontournables, il faut aussi parfois savoir pousser la porte d’endroits moins familiers, et aux collections souvent tout aussi riches et intéressantes. C’est le cas des musées aéronautiques, même si ceux ci sont un peu frileux quand à cette opération…

Heureusement le plus célèbre d’entre eux, le Musée de l’Air et de l’Espace, installé dans l’ancienne aérogare du Bourget (93) restera ouvert pour l’occasion jusque 23h00, ses collections permanentes demeurant gratuites. On pourra donc découvrir à la lueur des torches et lampes de poche les aéronefs présentés dans les halls et sur le tarmac. Boeing 747, MiG-21 Fishbed, Saab Draken, ou encore Sud Aviation Caravelle se dévoileront comme rarement. Un spectacle en soi à ne pas rater. Mais c’est à 22h45 en toute fin de manifestation qu’aura lieu l’évènement avec une mise sous tension du Concorde « Sierra-Delta » suivi d’un abaissement de son nez, comme lorsque le mythique avion de ligne franco-anglais servait encore sous les couleurs d’Air France. Vous pourrez assister à la projection du film « Vol de nuit » à 20h00.

Autre site incontournable pour tous les aficionados des choses de l’air, le Musée de l’aviation légère de l’Armée de Terre et de l’Hélicoptère, installé sur l’aérodrome de Dax (40) qui présente une collection d’une grosse trentaine d’aéronefs avec notamment l’Aérospatiale SA-349, une version expérimentale de la Gazelle, mais aussi un Mil Mi-8, ou encore un Broussard. Un concert y sera spécialement joué.

Non loin de Dax justement le Musée de l’Hydraviation de Biscarrosse (40) présentera sa collection permanente d’amphibie et de « bateaux volants », avec notamment son fameux Grumman Goose et son exposition « François Denhaut, inventeur de l’hydravion à coque » jusqu’à minuit.

Dans l’est de la France, c’est le Musée Européen de l’Aviation de Chasse de Montbéliard qui s’illuminera jusqu’à 1h du matin

Alors oui, les musées aéronautiques semblent ne pas tous apprécier cette manifestation grand public et on ne peut que s’interroger là-dessus. Maintenant, privilégions ceux qui jouent le jeu et faisons nous plaisir.

 

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

4 COMMENTAIRES

  1. Le musée de Montélimar est pas mal (j’ignore s’il participe à l’opération), mais hélas une bonne partie est située en plein air et les avions ne sont pas toujours bien entretenus… De plus, certains ne sont pas maintenus dans leur livrée d’origine. Par exemple, j’ai vu un MiG avec des cocardes soviétiques qui avait encore des inscriptions en allemand dessus, je pense donc qu’il venait de RDA… Cependant, les avions sous hangar sont nickels, et le musée dans son ensemble vaut le détour.

  2. je voulais aller au musée de l’armée au Invalides avec un ami 😀 … finalement ce sera le musée d’histoire naturel avec ma copine 😐

  3. bonjour, soyons un peu « ralou », une fois de plus ce sont nos concitoyens de la région parisienne qui bénéficient de tous les avantages…allez sans rancune.

Laisser un commentaire