Un B-24 Liberator rate son atterrissage en Caroline du Nord

[Incident] Un B-24 Liberator rate son atterrissage en Caroline du Nord

Un bombardier B-24 Liberator a effectué un atterrissage chaotique, samedi après-midi sur l’aéroport de Charlotte Douglas International. Le train d’atterrissage du B-24, surnommé « The Diamond Lil » a mal fonctionné pendant le vol. Le train avant s’est affaissé et l’avion a glissé sur la piste. Aucune des 16 personnes à bord n’a été blessé. L’avion a subi des dommages minimes. Pour rappel, la hauteur du train avant d’un B-24 est plutôt courte avec environ 70 cm.

Cet appareil est l’un des deux seuls bombardiers de ce type encore en état de vol. Le B-24 fait partie de la Commemorative Air Force, un association à but non lucratif basée au Texas, qui restaure et conserve les avions Seconde Guerre mondiale. L’avion participait à un rassemblement de warbirds et il assurait des baptêmes aériens pour 399$.

Photo (c) Charlotte Observer

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire