Un nouveau drone pour les patrouilleurs de haute mer

[Marine Nationale] Un nouveau drone pour les patrouilleurs de haute mer

Coup sur coup, la Marine Nationale met en service non seulement une nouvelle génération de patrouilleur mais aussi un tout nouveau drone destiné à servir à son bord. Bien entendu qui dit drone embarqué aujourd’hui dit forcément voilure tournante. Toutefois, point de gros Fire Scout américain sur ce coup là, mais une machine développée en Autriche, le Camcopter S-100.

Conçu et réalisé par la société Schiebel cet UAV a été largement revu et corrigé par les ingénieurs français de chez DCNS chargés de son intégration sur le concept de navire de patrouille classe Hermès. Ce bâtiment est ce que l’on appelle un OPV c’est à dire un Off-shore Patrol Vessel, une petite corvette très rapide destinée à la patrouille de haute mer et de cabotage. Légèrement armé, bien motorisé, et surtout disposant d’un arsenal électronique hors pair ce navire est certainement l’avenir de la patrouille maritime en France et en Europe. Le patrouilleur Hermès a reçu dans la marine française le nom de baptême d’Adroit.

OPV Adroit à Brest.

Les essais de validation du Camcopter S-100 par la Marine Nationale sont menés conjointement par l’Escadrille 10S de l’Aviation Navale, dépendante elle même directement du CEPA (le Centre d’Expérimentation Pratique et de réception de l’Aviation navale) installé sur la BAN de Hyères (83), par la DGA Essais en Vol, et par les équipes de Schiebel. Débuté ce 10 mai 2012, ils doivent permettre de savoir si ce drone servira sur l’ensemble des OPV français ou uniquement sur l’Adroit.

Drone Schiebel Camcopter S-100 sur le pont d'envol de l'Adroit.

Photos (c) Marine Nationale.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

2 COMMENTAIRES

  1. Je sais que l’on est sur un forum aviation, mais mine de rien nos navires de guerre sont aujourd’hui à la pointe de la technologie. L’apport de cet engin va être un atout pour la vente de ce type de bateau, même les russes nous en achetent, c’est dire…

Laisser un commentaire