Annulation des meetings nationaux de l’air pour 2012

[Meeting] Annulation des meetings nationaux de l’air pour 2012

C’est avec beaucoup d’impatience que chaque année, les passionnés que nous sommes attendent de voir le nouveau calendrier annonçant les Meetings nationaux de l’air (ou MNA).

Anciennement sur 4 bases et se déroulant le dimanche, avec une journée spécial spotters le samedi, leur formule avait été modifiée en ne se déroulant plus que sur trois bases aériennes au lieu de quatre, mais sur deux jours. Ceci permettant de palier à tout caprice de la météo, qui mettait à terre toute une organisation. Tous étaient planifiés (Mont-de-Marsan, Eveux et Bourges-Avord) dans notre liste des meetings aériens de l’année 2012.

Les MNA étaient une vraie fête aéronautique. Passionnés acharnés ou simples visiteurs en famille, ils ne laissaient personne indifférent. Le spectacle tant au sol qu’en l’air était souvent très riche, et les présentations aériennes, dites « dynamiques » ininterrompues depuis midi (parfois avant) et jusqu’à 18H. 6H de présentation pendant laquelle se déroule un spectacle à la portée historique, en commençant par des avions d’un autre âge, les célèbres warbirds et avions de collection, provenant de collections privées ou d’associations, quelque avions civils, des démonstrations de diverses forces armées et gouvernementales -parachutages, posés d’assauts d’avion de transport, interception d’avions lent par hélicoptère, hélitreuillage de commando, récupération de pilote en milieu hostile, simulation d’attaque d’une base aérienne, etc. Le spectacle montait crescendo, en puissance et en bruit, pour nous offrir les démonstration de forces des « pointus » avions de chasse français, mais aussi étrangers, pour finir par un peu de poésie avec des patrouilles acrobatiques étrangère parfois, mais française toujours. C’est d’ailleurs la célèbre patrouille de France qui, à chaque fois mettait un point d’honneur à ces journées exceptionnelles en tirant le rideau avant que le soleil n’entame sa course vers l’obscur au-dessus de dizaines de milliers de visiteurs.

Les MNA étaient organisés et financés par la FOSA, la Fondation des Œuvres Sociales de l’Air. La FOSA sert de lien social pour toutes les familles membre de l’aéronautique civile ou militaire ayant rencontrés un accident de la vie. Accident, handicap, maladie, décès… Pour ceux qui restent la vie est souvent difficile, et la FOSA les aide financièrement ; en 2010 par exemple,  elle aidait au financement des études de 347 enfants souvent orphelins de père ou mère. Le Ticket d’entrée que vous achetiez alors permettait, avec les excédents dégagés, de financer ces œuvres.

Crise oblige, et depuis plusieurs mois, cette façon de faire a été remise en question par la cour des comptes qui chasse le moindre gaspillage. Il n’est pas question de remettre en question le financement de la FOSA, d’ailleurs reconnue d’utilité publique, mais pour que les MNA se fassent, l’armée de l’air mettait à disposition ses bases, matériels et personnels, mais aussi ses précieux avions, engageant leur potentiel dans des démonstrations aériennes couteuses, et pour le bénéfice d’un tiers.

Le verdict final de la cour des comptes n’ayant toujours pas été prononcé à un mois seulement du début de la saison, avec le premier MNA prévu à Mont-de-Marsan les 2 et 3 juin, la FOSA a donc décidé, par mesure de précaution de se retirer de l’organisation de ces évènements. Les différentes associations présentant des avions ont été décommandées, ce qui a été le premier des signes permettant à différents blog d’informations d’annoncer la fin des MNA à partir de samedi.

SCRAMBLE ! sur les bases d’Avord, Evreux et Mont de Marsan ; et pour cause à quelque semaines du premier meeting, les bases reçoivent l’ordre de reprendre l’organisation à laquelle elles participaient déjà, mais sans la FOSA. Suite tragique à cette décision, tous les moyens sont recentrés autour des missions de nos armées, disparaissent donc pour le moment tous les avions civils, anciens et étrangers des plateaux jusqu’alors annoncés. Exit la Swiss Air Force Team sur PC-7, les Red Arrows ou encore les F-16 belge et hollandais.

Nous sommes aujourd’hui dans l’attente des communiqués officiels et des mises à jour des sites des meetings pour apporter des précisions détaillées. Il reste tout de même l’espoir d’un retour de nos Meeting nationaux de l’air en 2013, mais seul la cour des comptes en sera la juge.

Passionné par l'aviation depuis presque toujours, j'ai décidé d’arrêter de travailler pour devenir journaliste dans l'aéronautique. Informaticien de métier, je parcours le Web à la recherche des informations les plus fraîches, et n'a de cesse de vouloir partager ce virus à toutes les personne que je rencontre. S'envoyer en l'air n'a jamais été aussi bon.

10 COMMENTAIRES

  1. @Stéphane

    Ça me rappelle quelqu’un ça… 😆 Mais c’est vrai que depuis quelques jours c’est la phrase qui me viens le plus souvent à l’esprit… 🙁

  2. Oui, il ne faut pas oublier, qu’en octobre 2011, Axalp 2011, démonstration de tir de l’Armée de
    l’air suisse au dessus de la station d’Axalp, a aussi été annulé, et au dernier moment, alors que beaucoup de personne y étaient allées !

  3. Finalement l’Armée de l’Air semble revenue sur sa décision puisque les MNA sont maintenus sous la désignation de « journée de la base aérienne » et se tiendront donc à Mont-de-Marsan, Evreux, et Avord, respectivement les 03/06/2012, 26/06/2012, et 01/07/2012.

    Pour plus d’infos sur le sujet : http://www.defense.gouv.fr/air/actus-air/organisation-de-journees-de-la-base-aerienne-sur-les-bases-de-mont-de-marsan-evreux-et-avord

    😀 😀 😀

  4. C’est bien ce qui est dit sur l’article. Par contre plus d’avions ni de patrouilles étrangères, ni d’avions anciens ou de collection ou civil et privé, et pas d’ouverture le samedi.

Laisser un commentaire