Macaronnage franco-belge à Tours.

[Armée de l’Air] Macaronnage franco-belge à Tours.

C’est maintenant devenu habituel, les futurs pilotes de chasse de la Composante Air et de l’Armée de l’Air se forment ensemble sur Alpha Jet sur la Base Aérienne 120 de Cazaux. Ce qui l’est moins c’est la cérémonie de remise des brevets de pilote, le fameux « macaronnage » si cher aux anciens, qui s’est déroulé sur la Base Aérienne 705 de Tours ce 19 juin 2012. En effet, pour la première fois treize jeunes officiers français et trois de leurs collègues belges ont été brevetés ensembles en présence d’autorités militaires des deux pays, et de détachements binationaux.

A l’heure où l’Europe de la défense n’a jamais semblé aussi palpable, cette cérémonie marque un peu plus le rapprochement entre les deux pays, même si au final les avions utilisés seront totalement différents. Les Français iront sur Mirage 2000 et Rafale tandis que leurs collègues rejoindront leurs F-16MLU. Quoi qu’il en soit ces pilotes auront un tronc commun de formation fort utile lors des opérations extérieures qu’ils seront très certainement amenés à conduire ensembles.

L’Alpha Jet est français mais le personnel est belge.

On remarquera sur la photographie de groupe une jeune femme parmi les pilotes fraîchement macaronnés, et elle porte l’uniforme français. Un autre cliché montre une jeune femme belge appartenant au staff technique. Comme quoi la féminisation dans les forces aériennes est plus que jamais d’actualité.

Photos (c) Armée de l’Air.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire