Un Su-25 biélorusse s’écrase, tous les appareils interdits de vol

[Crash] Un Su-25 biélorusse s’écrase, tous les appareils interdits de vol

Le ministère de la Défense du Bélarus (ou Biélorussie) a suspendu les vols des avions de combat Sukhoi Su-25 à la suite du crash récent d’un des ces avions d’attaque Frogfoot.

L’appareil d’attaque au sol d’origine soviétique s’est écrasé au Bélarus pendant un vol d’entraînement à basse altitude, ce mardi, tuant le pilote. Celui-ci est resté au commandes pour empêcher l’avion de s’écraser sur un village.

L’interdiction de vol restera en vigueur jusqu’à ce qu’une commission spéciale d’experts réalise une enquête sur l’accident. Le Su-25 est un monoplace, biréacteur développé par le Bureau Sukhoi afin de fournir un appui aérien rapproché pour les troupes au sol. Il a été en service pendant plus de 25 ans. Selon les données officielles, la Force aérienne du Bélarus a plus de 70 Su-25 Scorpion dans sa flotte d’avions de combat.

Max
Un amoureux de l'aviation comme les autres, vouant une véritable passion pour le F-14 Tomcat et en particulier l’escadrille "Jolly Rogers" à la tête de mort... C'est peut-être pour cela que je suis en charge des crashs !?

3 COMMENTAIRES

  1. Ultime sacrifice, hommage 😥 , ces appareils commencent à être vieux de chez vieux, rien que pour monter dedans je pense qu’il faut déjà en avoir une bonne paire…

  2. Un Soukhoï Su-27 Flanker s’est écrasé jeudi matin dans la région de Petrozavodsk, en Carélie, ses pilotes ont réussi à s’éjecter, a annoncé à RIA Novosti une source au sein des forces de l’ordre de la république située dans le nord-ouest de la Russie.

    « L’appareil s’est écrasé à trois kilomètres de l’aérodrome de Bessovets situé à 14 kilomètres de la ville de Petrozavodsk. Les deux pilotes, qui ont réussi à s’éjecter, ont été retrouvés peu après la catastrophe par un groupe de sauveteurs », a indiqué l’interlocuteur de l’agence.

    Une enquête a été ouverte afin d’élucider les causes de l’accident.

    Selon une source au sein du ministère russe de la Défense, le Soukhoï Su-27 Flanker n’était pas équipé d’armements, car il s’agissait d’un vol d’entraînement.

Laisser un commentaire