Histoire de l’aviation en Anjou par J. Boisnard

[Livre] Histoire de l’aviation en Anjou par J. Boisnard

Il faut bien reconnaître que la France est l’un des berceaux (voir « le » ?) de l’aviation. Donc, il n’y a rien d’étonnant à ce que l’on puisse carrément faire une « Histoire de l’Aviation » pour l’une de ces régions. Surtout que le territoire en question, l’Anjou, fait partie des quelques endroits de France, notamment avec la Champagne, à avoir accueilli les premiers évènements aéronautiques, il y a désormais plus d’un siècle. Ce fut notamment sur l’aérodrome d’Avrillé que fut lancé le 1er Grand Prix d’Aviation de l’Aéroclub de France en juin 1912, avec son circuit d’Anjou entre Angers, Cholet et Saumur. D’ailleurs la sortie de cet ouvrage est concomitante au Centenaire. L’histoire aérienne s’est poursuivie jusqu’à la création du Musée Aéronautique Régional, en passe de devenir, par la richesse de ses collections et de ses archives, un pôle incontournable de dimension européenne.

Alors, M. Jacques Boisnard, avait bien raison de nous faire découvrir ou redécouvrir la riche épopée aéronautique au coeur de ce territoire plus souvent connu pour ses vignobles ou ses chevaux. Dans un ouvrage richement illustrée de photos anciennes (j’insiste il y a vraiment de nombreux clichés, qui sont inédits pour une grande part), l’auteur nous faire revivre sous forme de petites séquences époque par époque (pionniers, 14-18, etc…) l’histoire de l’aviation sous un angle nouveau. C’est vrai, ce genre de sujet est trop souvent traité d’un point de vue national ou international. C’est aussi cette spécificité qui fait de ce livre un ouvrage unique.

Ainsi, le terrain d’aviation d’Avrillé, aujourd’hui détruit pour y mettre des quartiers résidentiels (…sans commentaires !), apparaît comme le lieu incontournable de l’aéronautique, surtout dans la première moitié du 20ème siècle par les fêtes et courses aériennes ou les fameuses courses de vitesse. Dans les années 30, défileront à Angers tous les prestigieux champions de l’époque, tels que Michel Detroyat, Raymond Delmote, Maurice Arnoux aux commandes de leurs Caudron Renault. C’est ici que sera consacrer le talent exceptionnel d’Hélène Boucher.

L’Anjou doit également sa richesse aéronautique à une fratrie exceptionnelle, celle des frères Gasnier, parmi les tout premiers à avoir volé en France, dès 1908,  sur une machine conçue et construite par eux. Ensuite, la création du premier centre de formation permit à la France de maintenir et développer les compétences de ses pilotes. Angers se révélera aussi, par son école des Arts et Métiers,  une pépinière d’ingénieurs en aéronautique, de concepteurs d’appareils prestigieux, ou encore, pères de très longues lignées d’avions.

L’ouvrage est donc là pour conserver la mémoire de cette riche histoire régionale, mais aussi nationale. Merci à M. Boisnard pour ce livre magnifique. Il est juste regrettable que l’auteur, qui fut  un des membres bénévoles du GPPA (Groupement pour la Préservation du Patrimoine Aéronautique), n’ai pu voir son projet aboutir, car il est malheureusement décédé avant la sortie du livre. J’aurais aimé lui présenter en personne toutes mes félicitations.

 


Histoire de l’Aviation en Anjou

Auteur : Jacques Boisnard
Préface : Catherine Maunoury
Editeur : A Part Buissonniere
http://www.cheminements.fr/

ISBN 2360351001
EAN 978-2360351008

240 pages
Format 24 x 17 cm

25 €