Farnborough 2012, demandez le programme du salon aéronautique

[Meeting] Farnborough 2012, demandez le programme du salon aéronautique

 

Véritable Mecque de l’aéronautique contemporaine le salon aéronautique de Farnborough se tient tous les deux ans, en alternance avec son cousin français du Bourget, sur l’aérodrome britannique éponyme. Et l’édition 2012, qui se tient du 9 au 15 juillet, ne fera pas exception à la règle qui veut que celui ci soit généralement plus militaire que civil. Voyez ainsi la liste non exhaustive des participants d’ores et déjà annoncés en présentation statique :

Boeing F/A-18E Super Hornet appartenant à l’US Navy.

Mais tout comme au Bourget le salon britannique est célèbre pour ses démonstrations aériennes. Celles ci se composeront donc des aéronefs suivants :

  • un avion de collection Avro Vulcan,
  • un avion de transport léger Beechcraft King Air C1,
  • un convertiplane Bell/Boeing MV-22 Osprey,
  • un hélicoptère de combat Boeing Apache,
  • un bombardier Boeing B-52H (le mardi seulement),
  • un avion de combat Boeing F/A-18E Super Hornet,
  • un avion de transport régional Dornier Do-228,
  • un avion d’entraînement Embraer-Shorts Tucano T.1 (sauf le vendredi),
  • un avion de combat Eurofighter Typhoon F.2
  • un avion de voltige aérienne Extra 330,
  • un avion d’entraînement KAI T-50,
  • un avion de combat Panavia Tornado F.3 (sauf le vendredi),
  • un avion de combat Saab JAS-39 Gripen,
  • un avion d’entraînement Yakovlev Yak-130,
Avro Vulcan B2, codé XH55, en présentation en vol.

En outre plusieurs patrouilles acrobatiques sont annoncées :

Lancaster, Hurricane, et Spitfire du Battle of Britain Memorial Flight.

On remarquera l’absence notable du Rafale, du F-22, du F-35, mais aussi d’avions de ligne comme les Airbus A318 et A380 ou Boeing 777 et 787 Dreamliner pourtant désormais habitués des salons. De même la faible participation annoncée en hélicoptère est surprenante. Point d’Agusta-Westland ou d’Eurocopter, ni même d’appareils russes du genre.

Bell/Boeing MV-22 Osprey en opération sur un navire de l’US Navy.

Reste que les « inscriptions » ne sont pas closes. Alors va t’on s’orienter vers un Farnborough de crise après le faste du Bourget 2011 ?

Photos (c) Royal Air Force & US Navy.

 

6 COMMENTAIRES

  1. En effet, ce FIA 2012 va être catastrophique par rapport aux autres années pour les démonstrations en vol, pas de F22, pas de F35, pas de B52 pour le WE ouvert au public, pas de Rafale, pas de F15, les Russian Knights annulés… L’A400M au sol, pas de Globmaster en vol… Pour ma part c’est la première fois que j’y vais, et j’ai dépensé une somme d’argent énorme… Et FIA 2012 est plus que médiocre… Enfin, personnelement je ne peux pas annulé l’avion, l’hôtel, l’entrée et les tribunes! Autant y aller… mais pour rien voir…

  2. Maigre consolation ce sera l’occasion de voir le Reims F406 gréé avec son nouveau radar allemand de recherche, ainsi que quelques magnifiques hélicoptères comme l’AH-1Z et l’EC155B2. Maigre que je disais…

  3. Bonjour, pourquoi vous dite (Véritable Mecque de l’aéronautique) ?

    Pourquoi pas Bible de l’aéronautique ? Non ?

    Vous écrivez en français, pourtant.

    Bonne fin de journée.

  4. Cher Stéphane le terme de « Mecque de… » est pleinement entré dans le langage commun français, au point qu’on le retrouve aujourd’hui dans tout un tas de cas particulier, et considéré que Farnborough est la Mecque de l’aéronautique contemporaine n’a rien d’offensant pour qui que ce soit. Quand à la bible de l’aéronautique (militaire), elle existe, cliquez ci dessous :
    http://www.avionslegendaires.net/

Laisser un commentaire