Un North American T-6 à Cognac

[Musée] Un North American T-6 à Cognac

C’est avec émotion que les élèves et professeurs du CFA* des métiers de l’aérien, sis sur l’aérodrome de Toussus-le-Noble en Ile de France, ont officialisé le 12 juin dernier sur le site même de l’école le don d’un North American T-6 Texan, universellement connu sous sa désignation britannique de Harvard, à l’Armée de l’Air. Cette pièce de collection rejoindra donc sous peu, par la route, une fois démonté, la Base Aérienne 709 de Cognac.

Alors certes les jeunes aviateurs français ne se formeront pas sur ce vénérable avion d’entraînement, mais il fera le bonheur du petit musée local, rejoignant notamment un Fouga Magister et un TB-30 Epsilon. A n’en pas douter les aficionados d’aviation qui ont la chance de le visiter, notamment lors des Journées Européennes du Patrimoine, sauront apprécier le travail des élèves et professeurs du CFA francilien.

North American T-6 exposé au Musée de l’Air & de l’Espace, similaire à celui de Cognac.

Car c’est bien là qu’est l’intérêt de ce partenariat public-privé. Mettre en relation le savoir-faire de cette école hors du commun avec la passion des aviateurs français, et notamment dans le cadre de la préservation d’un (toujours fragile) patrimoine aéronautique riche. En fait ce T-6 est reçu suite à la livraison par les militaires en 2007 d’un ancien jet de liaisons Dassault Mystère XX qui sert aujourd’hui à Toussus pour former de futurs mécaniciens. On annonce déjà la livraison prochaine par l’Armée de l’Air d’un monoturbopropulseur Emb-312 Tucano, un avion récemment retiré du service en France, mais encore très présent dans le monde, et toujours commercialisé par son pays d’origine, le Brésil. Autant dire une véritable chance pour les jeunes apprentis qui se formeront dessus.

* CFA = Centre de Formation des Apprentis.

Photo (c) Arnaud Lambert

 

3 COMMENTAIRES

  1. Bon alors je veux pas casser l’ambiance mais étant élève en fin d’étude dans ce même CFA, je tiens à émettre quelques précisions… voila la version complète de l’affaire qui n »est pas si belle qu’elle en a l’air ! Il y a 3 ans lorsque je rentrais dans le CFA de Massy , je découvrais avec joie un hangar situé à Massy et pas encore Toussus. On n’y trouvait 2 Mystere 20 ( encore présent à Toussus ), deux T6 aux couleurs d’Air France. Trois T-33 , un tronçon d’un malheureux 707 que le CFA a trouvé bon de découpé en tranche et d’en garder un bout, plutôt que de le léguer à un musée…. ( premier Hic..)
    Et enfin une superbe Caravelle nommée « Alsace » ( Je précise pour mémoire que c’est la premier Caravelle a avoir volée sous les couleur d’AF…) Le tout dans un immense parc appartenant à l’époque à Air France. Avant d’être CFA des Metiers de l’Aerien, ce lieu était le centre de formation des mécaniciens Air France jadis. Quand soudain Air France se doit de limiter ses investissement dans ce CFA, et là c’est le drame. Ma deuxième année de bac pro MSC commence avec un grand nombre de mauvaises nouvelles. Plus de parc, il sera vendu a bon prix pour certainement y construire des logements, le hangar est condamné a mort et le centre déménage pour la partie pratique a Toussus le Noble dans un hangar « tout neuf ». La partie théorique reste à Massy , les locaux réduis au stricte minimum. A Toussus l’aménagement du hangar est réalisé par les élèves eux mêmes sur leur temps de COURS et de RÉVISIONS pour le BAC…… ! au programme balayage et déménagement de meubles n importe ou car tous les profs et responsables se contredisent et semblent se moquer de nous. La tension entre élèves et responsables monte jusqu’à la fin de l’année. La Caravelle est menacée de mort jusqu’à ce que le miracle venu des PAYS BAS viennent la récupérer et la conserver ! et enfin cette année le centre de Toussus nous annonce qu’ils veulent remettre en état un des T6 et le faire voler dans quelques années ( » C’est beau de réver ! » on se dit. ) Clou du spectacle j’apprends donc aujourd’hui par le biais de l’ami Arnaud ( merci pour l’info donc ) que ce T6 va être vendu également ! Et je te rassure il n’est pas vendu suite à l’arrivée des Mystere XX ! Il y avait largement la place de le conserver ! Ensuite, les Tucano, c’est l’arlésienne du CFA depuis de nombreuses années donc pas de fausses joie… Et dernier détail les visiteurs du musée apprécieront le Massacre des élèves et des profs qui n’ont jamais remis en état ce T6. Nous avons simplement « fait nos armes » sur certains mécanismes simple. Le T6 est dans un piteux état, depuis des années. Mais je n’est pas de crainte la restauration reste amplement faisable…
    Bref depuis le « départ » d’Air France rien ne va plus, et c’est bien dommage, ce lycée a perdu énormément de valeur, de beauté de son ex Hangar 66. Il m’a vendu du rêve la première année et ne cesse maintenant de me décevoir. ( il serait trop long de tout détailler je vais donc m’arrêter là.) Merci de votre lecture et de prendre en compte le « delta » entre version officielle donnée par le CFA et version officieuse donnée par un élève présent lors des faits.

  2. Merci pour cet « éclaircissement » Sky, mais mes informations ne provenaient pas uniquement du CFA, mais également de l’Armée de l’Air qui elle, semble pleinement satisfaite de ce T-6.

    😉

  3. De rien. Oui ça ne métonne pas, c’est toujours une belle pièce même dans un état moyen. Esperons qu’il en prenne plus soin 🙂 Mais ça ne fait aucun doute !

Laisser un commentaire