Un hélicoptère militaire anglais à l’origine du crash d’un ULM en...

[Collision] Un hélicoptère militaire anglais à l’origine du crash d’un ULM en Haute-Vienne

Le vendredi 29 juin un ULM avec deux personnes à son bord, un homme de 75 ans et son fils de 39 ans, s’est écrasé dans la région de Pierre-Buffière (87) après ce qui ressemble de plus en plus avec une collision aérienne. Les deux victimes d’origine britanniques avaient pris les airs une vingtaine de minutes avant le drame d’un aérodrome de la région de Limoge et devaient se rendre à Rodez.

La météo sur la région était mauvaise à ce moment là et il semblerait bel et bien que l’appareil ai percuté le rotor d’un hélicoptère militaire britannique (lui aussi) qui transitait dans la région. Bien qu’aucun avis n’ai été publié par le Ministry of Foreign Office c’est la piste qui semble privilégiée par les gendarmes et les experts du BEA du Bourget, en charge de l’enquête.

Les restes de l’ULM Jabiru sur place.

Si l’information est un peu passé inaperçue chez nous, hormis un reportage de France3 Région et des quotidiens locaux, elle fait grand bruit au Royaume Uni où le très populaire Daily Mail en fait ses choux gras depuis le weekend. Quoi qu’il en soit l’enquête demeure française, mais se joue donc sur fond de tensions européennes. A ce jour l’appareil n’est toujours pas identifié même si certaines pistes laissent à penser à un Lynx de la British Army ou à un Griffin de la RAF.

Malgré l’intervention rapide des secours, et notamment d’un hélicoptère du SAMU87 les deux victimes n’ont pas survécu à l’accident.

Eurocopter EC135 du SAMU87 sur place.

Photos (c) AFP & France3

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire