Deux Tornado de la RAF s’écrasent au large de l’Écosse

[Crash] Deux Tornado de la RAF s’écrasent au large de l’Écosse

Deux avions de combat Tornado GR4 de la Royal Air Force se sont abîmés mardi en mer, au large de l’Ecosse, pour une raison indéterminée.

Deux pilotes britanniques étaient toujours portés disparus, mardi, après que leur chasseur Tornado ait plongé dans l’océan au large des côtes de l’Écosse.

Les deux autres pilotes qui se trouvaient à bord de l’autre chasseur ont été secourus par hélicoptère après que leur appareil se soit lui aussi écrasé au même endroit. Les deux pilotes secourus ont été évacués vers un hôpital d’Inverness. Aucune précision n’a été donnée sur leur état de santé.

Les causes de l’accident, qui s’est produit au nord-est de l’Ecosse, ne sont pas non plus connues. « Les circonstances n’ont pas encore été établies, mais il s’agit d’un incident très sérieux », a précisé le ministère. Le ministère britannique de la Défense a expliqué que les deux chasseurs Tornado GR4 volaient près de la région de Mornay Firth, dans l’est de l’Écosse, quand ils sont disparus des écrans radar..

Une quinzaine de bénévoles à bord de trois navires se sont joints aux opérations de sauvetage quand on a appris que les deux appareils étaient tombés dans l’océan à environ 40 kilomètres au sud de la ville de Wick.

Les chasseurs Tornado sont décrits des avions de chasse pouvant voler en toutes conditions météorologiques. Cet appareil a récemment été utilisé lors des campagnes en Libye, en Irak et en Afghanistan. En janvier 2011, deux pilotes d’un Tornado avaient déjà été secourus au large de l’Ecosse, après la chute de leur appareil en mer.

Max
Un amoureux de l'aviation comme les autres, vouant une véritable passion pour le F-14 Tomcat et en particulier l’escadrille "Jolly Rogers" à la tête de mort... C'est peut-être pour cela que je suis en charge des crashs !?

2 COMMENTAIRES

  1. Euh, qu’est ce qu’ils ont à tomber comme des mouches les avions ?

    Non là c’est quand même bizarre. Car si c’était une collision (toujours possible) la RAF l’aurait dit. Et comme le dit l’auteur, le Tornado c’est pas le genre d’avion à être victime de la météo. Il est solide robuste et bien équipé pour tous les vols possibles.

    Donc à voir et bonne chances pour les deux pilotes manquants.

  2. Ils étaient peut être trop près des vagues, leurs spécialités ce n’est pas la pénétration à grande vitesse et très basse altitude ?
    C’est bien triste.

Laisser un commentaire