L’Armée de l’Air transfère deux Falcon 50 à la Marine

L’Armée de l’Air transfère deux Falcon 50 à la Marine

Début juillet deux jets d’affaire Dassault Falcon 50 ont été réceptionnés par la Marine Nationale en vue de leur transformation en Falcon 50M, la fameuse version de surveillance maritime en service depuis maintenant plusieurs années. Ces avions sont appelés à partir du début de l’année 2013 à rejoindre la Flottille 24F sur la base aéronavale de Lahn-Bihoué, non loin de Lorient.

Les deux avions servaient jusqu’alors au transport prioritaire, au transport d’autorités civiles et militaires, et aux liaisons pour le compte de l’ETEC. Il ne s’agit donc pas de machines neuves mais leurs avioniques, leurs motorisations, et l’ensemble de leurs cellules vont être révisées par l’avionneur dans ses ateliers bordelais de Mérignac. En outre ils recevront tout l’équipement nécessaire à la réalisation de leurs nouvelles missions ainsi qu’une livrée plus en adéquation. Adieu leur ancienne cocarde, bonjour le hameçon.

A terme ce sont deux avions similaires supplémentairesqui seront retirés du service dans l’Armée de l’Air et rejoindront également la 24F, en passant eux aussi par la case Mérignac, donnant ainsi un peu plus de punch à cette flottille méconnue mais pourtant ô combien nécessaire à la protection du littoral français. Toutefois n’oublions qu’il ne s’agit là que d’une solution provisoire, la France ayant un véritable besoin en avions neufs pour ses missions SURMAR et POLMAR. Cependant les Falcon 50M semblent tailler pour demeurer en service jusqu’en 2025, voire au-delà. A cette époque la cellule de l’avion aura presque cinquante ans.

Photo (c) Royal Navy

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire