Les gardes côtes à la rescousse d’un yacht chaviré

[New York] Les gardes côtes à la rescousse d’un yacht chaviré

Hier mercredi 4 juillet 2012 de nombreux feux d’artifices étaient tirés un peu partout aux Etats-Unis où les Américains célébraient l’anniversaire de leur indépendance. Et un peu partout les services de secours étaient en alerte pour prévenir tout risque d’embrasement, de malaise, ou d’accident. Mais c’est certainement au large de New York que s’est déroulée la plus tragique intervention. En effet, sans que l’on sache trop pourquoi ou comment un yacht d’une trentaine de mètres de long a chaviré, avec une grosse vingtaine de passagers et membres d’équipages. Si certains ont pu grimper dans les canots de sauvetage d’autres en revanche sont tombés dans l’eau froide de l’Atlantique.

Immédiatement la chaîne des secours a été enclenchée et plusieurs bateaux se sont rendus sur place, ainsi que des vedettes et un cotre de l’US Coast Guard, la garde côtière américaine. Ce dernier était appuyé par un hélicoptère de sauvetage Aérospatiale MH-65C Dolphin. Rapidement la situation devint tendu sur place et plusieurs autres moyens lourds furent demandés. C’est ainsi qu’un Agusta-Westland AW-119 Koala de la police new-yorkaise est venu apporter la puissance de son phare de recherche, tandis qu’un second Dolphin et un Sikorsky HH-60j Jayhawk rejoignaient la flotte de secours.

Sikorsky HH-60J Jayhawk de l’US Coast Guard.

Au final, ce sont 24 personnes qui ont été sauvés des eaux, tandis que le renflouement du navire était étudié encore ce jour par les assureurs. Cependant malgré la rapidité des secours trois personnes ont trouvé la mort dans l’accident, leur corps ayant été repêché dans les heures qui suivirent dans un rayon de 20 kilomètres autours du lieu de l’échouage.

Photo (c) US Coast Guard

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire