Boire ou piloter, il faut choisir

[Australie] Boire ou piloter, il faut choisir

Lundi 30 juillet, un fait divers assez rare est survenu à bord d’un avion de ligne Boeing 767-300 de la célèbre compagnie aérienne australienne Qantas. En effet ce jour là l’avion devait réaliser un vol intérieur afin de relier Sydney à Brisbane avec 245 passagers à bord. Jusque là rien de très surprenant, vu la taille du pays le 767 est pleinement adapté. Sauf que quelques minutes avant le décollage le copilote s’est rendu compte que sa commandante de bord était prise de boisson. Immédiatement il décide de la relever de ses fonctions et en avise la compagnie. Les passagers quand à eux ont eu un peu de retard, mais rien d’exagérer.

La pilote incriminée a semble t’il été soumise à un contrôle de son taux d’alcool dans le sang, sans que les résultats de celui ci ne soit dévoilé. Toujours est il qu’elle a été suspendu administrativement, en attendant que l’autorité australienne de l’aviation civile ne rende son rapport définitif. La commandante de bord risque ni plus ni moins que sa radiation et le retrait de sa licence de pilote professionnel. Au cours des trois dernières 51 000 contrôles de ce type ont été réalisés auprès de pilotes australiens et environ 45 d’entre eux (soit moins d’un pour mille) se sont révélés positifs. Comme quoi au pays du schooner on ne rigole pas avec le manche à balai.

Ce triste fait divers démontre une fois de plus la vigilance permanente à avoir vis à vis de l’alcool, et notamment de sa consommation quand elle est liée à une activité professionnelle à risque comme l’est le pilotage d’avions de ligne. Gageons que sur ce coup là elle a du décuiter très très vite…

Photo (c) Boeing Company

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

CONTENUS SIMILAIRES

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire