Un Jumbo jet pour le confort de la présidente

[Brésil] Un Jumbo jet pour le confort de la présidente

On n’est jamais aussi bien servi que par soi-même. En effet Madame Dilma Roussef, Présidente de la République Fédérale du Brésil, aurait l’intention d’acquérir un nouvel avion destiné à sa force aérienne. Que les supporters acharnés du Rafale se calment, il n’a sur ce coup là aucune chance d’être sélectionné, pas plus d’ailleurs que ses concurrents américains ou russes. Non car sur ce coup là c’est juste de son avion personnel qu’elle veut changer.

Et oui elle considère que l’Airbus A319CJ que la Força Aerea Brasileira met à sa disposition a les pattes un peu courtes pour la mission qui lui est réservée. Faut dire que Madame Roussef n’a jamais caché son intention, louable d’ailleurs, de faire pleinement entré son pays dans le concert international des nations au même titre que des pays comme la Chine, la France, le Royaume-Uni, ou la Russie. Comme les Indiens elle vise le Conseil Permanent de Sécurité des Nations Unies pour son pays.

Son choix se serait porté sur rien de moins que le Boeing 747. Excusez du peu. Madame Roussef se rêverait elle en égale, diplomatique et militaire, de Barack Obama, pour ainsi vouloir copier son VC-25A, le fameux Air Force One ?

Le VC-25A servirait il de modèle aux voeux de la présidente du Brésil ?

Toujours est il qu’au Brésil cette annonce a créé la polémique. Certains crient au scandale, quand d’autres aux contraires ne font que rire de leur présidente. En effet une certaine presse à sensation, très puissante dans ce pays, a annoncé qu’en fait Dilma Roussef supportait mal les vols en avion et espérait qu’un Jumbo Jet soit plus confortable que son actuel Airbus.

Photos (c) Wikipedia & US Air Force.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

1 COMMENTAIRE

  1. En fait ce sont les américains, acharnés à abattre le Rafale par tous les moyens (pour eux c’est une question de principe), qui ont proposé un 747-8 gratis en cas de selection du F 18 E/F.
    Un peu gros comme ficelle ?
    Peut être mais c’est un truc commercial classique pour remporter un contrat; Dassault dans le passé a refilé un certain nombre de Falcon 900 « cadeaux » pour vendre quelques 2000.
    Là cependant va falloir aligner un certain nombre de Falcon 7X pour équilibrer l’offre de Boeing….

Laisser un commentaire