L’avionneur de Seattle vient de réussir au Mexique un joli coup qu’Airbus va avoir un peu de mal à digérer : la vente de cent avions de ligne à la compagnie aérienne nationale Aeromexico. En effet ce jeudi 26 juillet les responsables mexicains ont annoncé avoir commandé de manière ferme 90 Boeing 737 Max et dix 787-9 Dreamliner. Celle ci avait toutefois fuité lors du dernier Salon de Farnborough, mais sans qu’aucune des deux parties ne confirme l’achat.

D’un montant d’environ 10,8 milliard de dollars US cette commande est la plus grosse passée par Aeromexico depuis 25 ans. Pour la petite histoire la flotte internationale de cette compagnie se compose exclusivement de Boeing, avec des 737-700 et -800, des 767-200ER et -300ER, et des 777-200ER. En début d’année elle avait déjà commandé neuf 787-8. Seule sa branche intérieure,Aeromexico Connect, utilise des avions ne provenant pas de chez Boeing, mais de chez Embraer.

Boeing 737-800 de la compagnie mexicaine.

Le Mexique, voisin et allié économique des USA, entretient une relation privilégiée avec Boeing, et c’est un marché définitivement très difficile à conquérir pour Airbus, surtout tant que son A350 ne sera pas sur le marché et que le Dreamliner pourra régner en maître.

Photo & illustration (c) Aeromexico.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom