C’est un marché d’environ 100 millions d’euros que vient de signer l’hélicoptériste franco-allemand Eurocopter avec le gouvernement thaïlandais. Il s’agit en fait de fournir quatre appareils d’assaut EC-725 Caracal, destinés à des missions de transport mais aussi de sauvetage. Les biturbines européens vont devoir prendre la relève de Bell UH-1H en service dans le pays depuis les années 70.

Ce marché confirme la bonne santé d’Eurocopter en Asie, où après les récentes commandes de la garde-côtière japonaise celle ci apporte un second souffle sur le marché militaire et parapublique. En outre je rappellerais que le constructeur a réussi quelques belles percées dans le domaine civile cette année en Inde. L’Asie serait il le nouvel eldorado pour les voilures tournantes franco-allemandes ? Affaire à suivre.

Photo (c) Arnaud Lambert

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom