Un Hawk 200 indonésien s’écrase dans une zone résidentielle

[Crash] Un Hawk 200 indonésien s’écrase dans une zone résidentielle

Un avion de chasse indonésien, de type Hawk 200, s’est écrasé ce mardi vers 9 h 30, lors d’un vol de routine. Le pilote de l’avion était apparemment sauf après qu’il se soit éjecté. L’avion est tombé dans un village près de la base aérienne de Pakanbaru, dans la province de Riau. Aucune victime n’a été signalée.

La force aérienne indonésienne à choisi de clouer au sol l’ensemble de sa flotte de chasseurs à réaction Hawk 200. La mesure est une procédure habituelle appliquée pendant l’enquête sur l’accident.

L’Indonésie exploite 32 avions Hawk 200 acquis auprès de la Grande-Bretagne en 1994. Ces avions sont relativement récents, et l’obsolescence de l’appareil n’est pas à mettre en cause.

Max
Un amoureux de l'aviation comme les autres, vouant une véritable passion pour le F-14 Tomcat et en particulier l’escadrille "Jolly Rogers" à la tête de mort... C'est peut-être pour cela que je suis en charge des crashs !?

3 COMMENTAIRES

  1. Un Soukhoï Su-24 s’est écrasé dans la région de Tcheliabinsk (Oural), les deux pilotes sont sains et saufs, l’équipage ayant réussi à s’éjecter avant le crash, a annoncé à RIA Novosti le colonel Iaroslav Rochtchoupkine, de la Région militaire centrale.

    « Un Su-24 s’est écrasé à 67 km de l’aérodrome pendant un vol d’entraînement. Les deux pilotes se sont éjectés et sont sains et saufs. Des équipes de secouristes et de sauveteurs ont été dépêchées sur place, ainsi qu’une commission du ministère de la Défense », a déclaré l’interlocuteur de l’agence.

    L’appareil n’avait pas d’armements à bord, stipule le communiqué du ministère.

  2. 1 janvier 2006, 78 en services dans la marine.
    58 pour le combat et 20 pour la reconnaissance.

    16 janvier 2006, un se crash.
    15 mars 2006, un se crash.
    30 juillet 2006, un se crash.

    1 janvier 2007, 344 en services dont 100 pour la reconnaissance.
    120 en réserves.
    Soit 464!

    19 décembre 2008, un de l’armée de l’air s’écrase au sol.

    17 juin 2009, un de l’armée de l’air russe s’écrase au sol, sur l’aérodrome de Mourmansk.

    20 juin 2009, un autre de l’armée russe s’écrase encore.
    (Depuis 1998, il y a eu 10 morts ! Donc au moins 5 perdus !)

    20 octobre 2011, un en vol, vers son usine de réparation aéronautique, atterrit en urgence sur
    un aérodrome.
    Soit, la queue a accrochée la piste provoquant un feu, et se retourne.
    Soit, il prend feu en vol.

    13 février 2012, un s‘écrase dans un lac.

    30 octobre 2012, un s’écrase au sol.

  3. Jusqu’en août 1996, 2 Su-25, 2 Su-24 et 10 hélicoptères sont détruits en Tchétchènie.

    Hiver 1999, 340 en services dans l’armée de l’air et 105 dans la marine.
    (105 = 80 pour le combat et 25 pour la reconnaissance.)

    17 novembre 1999, présent, 90 pour le combats et 35 pour la reconnaissances. Soit 125.
    Un Su-24 détruit avec deux Su-25 par les rebelles Tchétchènes.

    4 octobre 1999, un détruit par un SAM épaulable Strela.

    13 décembre 1999, un Su-24 R, un Su-25 et un Mi-24 détruits.
    Soit au moins 5 perdus.

Laisser un commentaire